Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 531.92 -0.71 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Le CAC 40 reconquiert enfin les 6300 points, soutenu par les bons comptes trimestriels

mercredi 28 avril 2021 à 17h37

(BFM Bourse) - Dix jours après sa première tentative, l'indice phare tricolore a réussi mercredi à passer les 6300 points en clôture, ce qui n'était plus arrivé depuis novembre 2000. Bic, Wavestone ou encore Sanofi ont brillé grâce à de solides résultats.

La deuxième tentative a été la bonne : l'indice CAC 40 a terminé mercredi au-delà de 6300 points, seuil symbolique qu'il avait brièvement atteint lundi 19 avril, mais sans parvenir à s'y maintenir en clôture. C'est cette fois chose faite : en hausse de 0,53% sur la séance, le principal baromètre du marché parisien termine à 6.306,98 précisément, au plus haut depuis le 8 novembre 2000... et à moins de 10% de son record historique, remontant à début septembre de la même année.

Une nouvelle salve de publications est venue soutenir la tendance, même si la relative faiblesse des volumes d'échanges (un peu moins de 2,9 milliards d'euros) laissait transparaître une certaine réserve, les investisseurs attendant de prendre connaissance des dernières décisions de la banque centrale des Etats-Unis, la Fed, avant d'adapter leurs positions.

L'enjeu de l'exercice ne repose pas dans la décision elle-même, puisque le consensus anticipe un maintien du statu quo sur les taux à ce stade, mais dans les indications que livrera éventuellement Jerome Powell quant à la politique à venir. Un changement de ton est peu probable: il n’y a aucune urgence à normaliser la politique monétaire américaine, comme le souligne Franck Dixmier, responsable mondial de la gestion obligataire d'AllianzGI. "Dans un contexte de perspectives de reprise forte mêlées à de persistantes fragilités, notamment sur le plan sanitaire, la Fed sera pragmatique et gardera les yeux rivés sur les chiffres de l’emploi et de l’inflation", assure le spécialiste.

Une approche qui apparaît rassurante pour les investisseurs, mais qui n'est pas dénuée de risques pour autant. Par définition, plus le temps passe et plus le du point d’inflexion de la politique monétaire se rapproche. Or, le timing de l'annonce puis de la mise en place du tapering [la diminution graduelle du soutien monétaire via les rachats de titres sur le marché par l'institution] est clé pour les marchés. Et "plus la Fed attendra, plus les risques d’accident seront importants", conclut Franck Dixmier.

Nouveau plan de relance aux Etats-Unis

L'ancien avocat et banquier d'affaires Jerome Powell (entré dans la quatrième et dernière année de son mandat actuel de président) devrait parvenir cette fois encore à accomplir l'exercice sans déstabiliser les marchés - même si c'est justement ce que lui reprochent certains observateurs. A l'image de l'ex patron de Pimco Mohamed El-Erian, qui estime que Powell a trop tendance à suivre les marchés, quand il faudrait leur donner le tempo.

Précédant l'intervention de la Fed, les investisseurs suivront également la présentation par le président des Etats-Unis du deuxième volet de son plan de relance, au nom évocateur d'"American Families Plan" doté d'un millier de milliards de dollars...

Les bénéfices de Sanofi progressent

En attendant, les opérateurs se sont laissés convaincre par une nouvelle salve de résultats d'entreprises dans la droite ligne de ce qu'on a constaté depuis le début de cette saison de publications: globalement nettement plus solides que les attentes des analystes (trop frileux?). Au sein du CAC 40, Sanofi s'est distingué avec un gain de 2,4% après avoir fait état d'une progression à deux chiffres de son bénéfice net par action sur les trois premiers mois. BNP Paribas ne publiera que vendredi (et Société Générale et Crédit Agricole seulement en fin de semaine prochaine), mais les résultats annoncés par leurs homologues européennes Deutsche Bank et Santander laissent penser qu'ils seront également soutenus: d'où un bond de 3,6% pour Société Générale et de 3,1% pour BNP (Crédit Agricole se contentant de +1,3%). Dassault Systèmes de son côté a grappillé 0,3% après avoir présenté un ensemble touffu (comme de coutume) d'indicateurs, en version IFRS et non-IFRS, mais témoignant dans l'ensemble d'une amélioration des marges et d'un bond des flux de trésorerie.

Le dynamisme impressionnant de ventes de Bic au premier trimestre, qui s'accompagne d'une amélioration encore plus spectaculaire des résultats grâce aux efforts sur les coûts notamment, a permis une envolée de près de 10% du titre, décidément bien mieux orienté depuis le début de 2021 qu'il ne l'avait été au cours des cinq précédents exercices. Très bon accueil également pour les trimestriels de Wavestone (+8,4%), SMCP (+5,8%), Exel Industries (+3,4%), Manitou (+3,2%), Sopra Steria (+3%), Coface (+2,5%), etc.

L'investissement d'Eutelsat dans OneWeb accueilli froidement

Eurofins, qui signale un dépassement de plus en plus probable de ses objectifs initiaux pour 2021 au terme d'un trimestre toujours dopé par la demande de produits liés au Covid, a pour sa part relâché plus de 2%, tandis que la croissance de seulement 1% dévoilée par Cegedim a entraîné un repli de 0,9%.

Le projet d'Eutelsat (-3,2%) d'investir 550 millions de dollars dans OneWeb, aux côtés du gouvernement britannique et de Bharti Global, a pesé sur le titre de l'opérateur de satellites.

Parmi les autres actifs, les cours pétroliers accéléraient leur hause à 67,29 dollars pour le Brent (+2,16%) et 64,47 dollars (+2,43%) pour le WTI texan, soutenus par la perspective d'une progression de la demande cet été et l'annonce par l'Energy Information Administration (EIA) d'une augmentation du niveau des stocks moindre qu'attendue (100.000 barils, contre 600.000 attendus). Sur le marché des changes, le rebond du dollar s'interrompait face à l'euro, la monnaie unique reprenant 0,07% à 1,21 dollar pile en fin de journée.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.80 % vs +31.40 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat