Bourse > Biotech

Les biotechs et medtechs

Les plus fortes hausses
NomCoursVar.
ESPERITE 0.549 +7.23 %
GENSIGHT SA 5.440 +4.62 %
CELYAD 52.600 +3.36 %
INNATE PHARMA 10.330 +3.20 %
ABIVAX 11.650 +3.10 %
Les plus fortes baisses
NomCoursVar.
GENKYOTEX 1.700 -3.41 %
DIAXONHIT 5.180 -3.36 %
SENSORION 4.460 -3.04 %
CARBIOS 7.840 -2.97 %
OSE IMMUNO 3.460 -2.81 %
Les dernières introductions en bourse
En savoir plus sur les biotechs et medtechs

Les biotechs et les medtechs bénéficient depuis quelques années d’un engouement croissant de la part des investisseurs.

Ces start-ups innovantes du secteur de la santé suscitent un intérêt de plus en plus fort, alimenté par certaines performances boursières exceptionnelles et des perspectives de création de valeur hors du commun, bien qu’assorties d’un risque important.

Les biotechnologies constituent aujourd’hui le premier secteur de la Bourse de Paris en nombre de sociétés cotées : plus de 35 aujourd’hui, contre seulement quelques-unes au début des années 2000 (avec les historiques Nicox, Transgene, ou Exonhit devenue Diaxonhit).

A côté de cela, les medtechs (ou sociétés de technologie médicale) représentent un contingent de près de 25 valeurs cotées.

Quelle est la différence entre une biotech et une medtech ?

La biotechnologie est l’ingénierie du vivant. Elle utilise différents procédés (comme le génie génétique) pour modifier des êtres vivants en vue de fabriquer des composés biologiques ou chimiques. Le principal champ d’application est la santé, mais les innovations biotechnologiques peuvent aussi s’appliquer à l’agronomie ou la production d’énergie.

Les médicaments issus des biotechnologies (vaccins, anticorps monoclonaux et protéines) ciblent généralement des pathologies chroniques, lourdes ou pour lesquelles les traitements disponibles sont insatisfaisants ou inexistant.

Plusieurs travaillent à booster le système immunitaire contre le cancer (immuno-oncologie), à l’image d’Innate Pharma ou Cellectis, tandis que d’autres se concentrent par exemple sur la NASH (stéatohépatite non alcoolique ou maladie du soda) comme Genfit, Inventiva et Valbiotis.

Les medtechs développent des dispositifs médicaux de pointe. A la différence des biotechs, il n’est plus question de produits développés à partir d’éléments du vivant, mais de matériel. Il peut s’agir d’implants orthopédiques, par exemple pour les membres inférieurs (Amplitude Surgical) ou le rachis (Medicrea).

De même, les systèmes de restauration de la vue de Pixium Vision, et bien sûr le cœur articiel de Carmat, en font partie. Les medtechs visent aussi à mieux diagnostiquer et soigner, comme avec l’endomiscroscopie de Mauna Kea Technologies, le système d’imagerie 3D à faible irradiation d’EOS Imaging, ou encore les instruments médicaux pour la chirurgie du dos de Spineguard

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...