Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 351.49 -4.23 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Portée par le commerce, la Bourse de Paris grimpe et franchit le seuil des 5.800 points

lundi 4 novembre 2019 à 12h50
La Bourse de Paris franchit le seuil des 5.800 points en séance

(BFM Bourse) - Le CAC 40 démarre cette nouvelle semaine comme il avait fini la précédente, en nette hausse sur fond de commentaires constructifs vis-à-vis des négociations commerciales sino-américaines. À la mi-journée lundi, le baromètre parisien évolue au-dessus des 5.800 points pour la première fois depuis 2007.

Le baromètre parisien franchit le cap de 5.800 points en séance pour la première fois depuis 2007 lundi matin, bien aidé par un énième regain d'optimisme sur le front commercial. À 12h05, le CAC 40 avance ainsi de 1,13% à 5.827,09 points, dans un volume d'échanges moyen de 820 millions d'euros à ce stade. Après avoir terminé la semaine précédente sur un gain de 0,56%, portée par le rebond inattendu du secteur manufacturier chinois et par les solides créations d'emplois aux États-Unis, la Bourse de Paris reste donc bien orientée en cette deuxième séance du mois de novembre, grâce aux commentaires constructifs émis par des responsables américains et chinois au cours du week-end.

Vendredi déjà, le principal conseiller économique de Donald Trump, Larry Kudlow, avait fait état d'"énormément de progrès" dans les négociations sur un accord partiel dit de "phase 1". Dans la foulée, Donald Trump a annoncé samedi que la rencontre avec son homologue chinois Xi Jinping visant à parapher cet accord pourrait avoir lieu dans l'État américain de l'Iowa, après l'annulation du sommet de l'Apec au Chili en raison des troubles sociaux qui secouent le pays d'Amérique du Sud.

De son côté, Pékin a évoqué samedi des "discussions sérieuses et constructives" après une conversation téléphonique entre les principaux protagonistes de la négociation. Selon de hauts responsables américains, l'administration Trump espère désormais parvenir à un premier accord dans le courant du mois de novembre.

Si les marchés européens sont rassurés de constater des avancées significatives sur ce dossier au long cours, ils accueillent également avec satisfaction la déclaration du ministre américain au Commerce, Wilbur Ross, sur Bloomberg Television dimanche. Celui-ci a en effet affirmé que les Etats-Unis pourraient ne pas avoir à imposer des taxes douanières supplémentaires sur les importations de voitures européennes, des propos qui dynamisent nettement le secteur (+3,10% pour l'EuroStoxx Automobile & Parts à 12h30).

Au chapitre des indicateurs, l'activité manufacturière résiste et progresse en France sur le mois d'octobre, comme l'indique le dernier indice PMI Markit qui ressort à 50,7 contre 50,1 un mois plus tôt et 51,2 en octobre 2018. Il s'agit de la plus forte hausse pour cet indice depuis le mois de juin. Encore une fois, la France fait nettement mieux que l'Allemagne, où l'activité manufacturière se contracte, à 42,1 points. Et mieux que la zone euro dans sa globalité où l'indice ressort à 45,9 contre 45,7 en septembre, soit le neuvième mois consécutif de contraction.

Les investisseurs seront également attentifs à la première intervention publique de Christine Lagarde en tant que présidente de la Banque centrale européenne.

L'automobile, les banques et les ressources de base portent le CAC

Constructeurs et équipementiers automobiles évoluent en nette hausse dans le sillage de l'annonce de Wilbur Ross, comme en témoignent les performances de Peugeot (+5,2%, meilleure performance de l'indice phare à la mi-séance) et Renault (+1,4%) à 12h40. Faurecia (+4,7%), Valeo (+4,6%), Plastic Omnium (+2,1%) et Michelin (+1,9%) avancent également.

Le secteur bancaire est également très bien orienté lundi matin, avec des hausses comprises entre 2,5% pour BNP Paribas et 1,8% pour Crédit Agricole (+2,1% pour Société Générale).

Les espoirs sur le commerce profitent également au secteur dit des ressources de base, et notamment aux minières comme Eramet (+1,6%) et Arkema (+1,5%), alors qu'ArcelorMittal s'adjuge encore 3,3%, après avoir déjà pris 6% vendredi dernier.

Enfin, Erytech Pharma porte son rebond à plus de 30% depuis son plancher touché le mois dernier, le titre de la biotech lyonnaise grimpant encore de 9,7% à 12h45 en réaction au franchissement d'un nouveau jalon clinique outre-Atlantique.

Sur le marché pétrolier, les cours des barils de brut poursuivent leur rebond entrepris vendredi dernier sur fond de nouvelles rassurantes sur le front commercial, alors que le géant pétrolier saoudien Aramco a confirmé dimanche sa prochaine entrée en Bourse. À 12h50, le baril de Brent prend 1,49% à 62,61 dollars tandis que celui de WTI américain gagne 1,32% à 56,94 dollars.

La parité eurodollar est inchangée à 1,1166.

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+303.10 % vs -12.46 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat