Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 153.19 +1.79 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Des espoirs sur le commerce permettent au CAC de repasser les 5.000 points

lundi 11 février 2019 à 18h26
Le CAC démarre bien la semaine grâce aux reprise des négociations sino-américaines

(BFM Bourse) - L'énième reprise des négociations commerciales sino-américaines a constitué le principal catalyseur du marché parisien lundi, avant une nouvelle salve de résultats à venir. Après trois séances de baisse, le CAC reprend 1,06% et clôture cette première séance de la semaine au-dessus des 5.000 points.

Les investisseurs ont retrouvé un peu d'appétit pour les actions à la Bourse de Paris, qui avait enregistré sa première perte hebdomadaire la semaine dernière (-1,15%). Le CAC 40 regagne 1,06% à 5.014,47 points, dans un volume d'échanges néanmoins limité à 2,89 milliards d'euros. Peu d'actualités à se mettre sous la dent lundi pour les opérateurs du marché parisien puisque le rythme des publications reprendra progressivement cette semaine, avec notamment les comptes de Michelin, Kering, Ingenico, Unibail. Le point d'orgue de la semaine interviendra jeudi puisque Capgemini, Renault, Crédit Agricole, Ubisoft, Gemalto, Airbus, Air Liquide, Schneider, Euronext, ADP, Vivendi, Ipsen, Legrand ou encore Plastic Omnium, rien que ça, publieront ce jour-là.

En attendant, l'attention des investisseurs était focalisée sur le front commercial sino-américain et la cote parisienne a positivement accueilli la reprise des négociations entre Pékin et Washington. À moins de trois semaines maintenant de l'échéance fixée par le président américain avant une nouvelle salve de sanctions, le représentant adjoint au commerce américain, Jeffrey Gerrish, est arrivé à Pékin en vue de discussions préliminaires. Cette nouvelle est intervenue alors que la présidente du FMI Christine Lagarde a mis en garde contre une possible "tempête sur l'économie mondiale, liée à plusieurs éléments qu'elle a baptisés "les 4 nuages", à savoir la guerre commerciale, les craintes de ralentissement de l'économie chinoise, le resserrement des taux d'emprunt et le Brexit.

Wall Street optimiste aussi sur le commerce

Malgré l'absence d'avancées concrètes lors des précédents rounds de négociations entre les délégations chinoises et américaines, le marché new-yorkais fait une nouvelle fois preuve d'un relatif optimisme à l'annonce de la reprise des discussions entre les deux camps. Vers 18h, le Dow toutefois, le Dow et le S&P évoluait proche de l'équilibre après des ouvertures en légère hausse tandis que le Nasdaq avance légèrement (+0,3%).

Le titre Technicolor recherché

Le titre Technicolor signe une excellente performance et s'adjuge 6,9% dans la perspective d'une nouvelle cession d'actifs. Après avoir bien progressé au cours de la matinée, l'action Ubisoft s'est retournée dans l'après-midi pour boucler la séance en léger repli (-0,5%), alors que c'était déjà la valeur du secteur des jeux vidéo la plus sanctionnée la semaine dernière dans le sillage des publications décevantes de Take-Two et d'Electronic Arts. La performance du jour, bien qu'inexpliquée, est à mettre à l'actif d'Antalis International (+22,5%), filiale de Sequena spécialisée dans la communication visuelle.

Parmi les plus petites valeurs, la biotech Néovacs accroît son rebond, bouclant à +6,3% une séance qui a vu le titre grimper jusqu'à +15% tandis que le groupe organisait, dans l'après-midi, une présentation dédiée à son traitement expérimental du lupus faisant intervenir plusieurs leaders d'opinion au plan scientifique et médical. Dans le même secteur, OSE Immuno prend encore 12%, confirmant ses bonnes dispositions dans le sillage de l'exercice par Servier d'une première option de licence sur une de ses molécules en développement. À signaler également la bonne tenue de Genomic Vision (+5,9%), Transgene (+3,2%) ou Innate Pharma (+2,9%), au contraire d'Abivax (-6,6%) et Gensight (-6,3%).

Sur le marché des changes, vers 18h15, l'euro recule encore face au billet vert (-0,4%) à 1,1279 dollar.

Enfin, les cours du pétrole s'affichent en repli à la même heure. Le WTI perd 1,71% à 51,8 dollars et le Brent européen 0,86% à 61,44 dollars.

Quentin Soubranne - ©2019 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+284.40 % vs +3.66 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat