Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

OSE IMMUNO

OSE - FR0012127173 SRD PEA PEA-PME
4.140 € +0.49 % Temps réel Euronext Paris

Ose immuno : Servier lève une option sur une molécule d'OSE qui recevra 10 millions d'euros

jeudi 7 février 2019 à 18h35
OSE IMMUNO franchit une étape dans sa collaboration avec Servier

(BFM Bourse) - La biotech OSE passe une première étape dans l'accord de licence conclu avec le groupe pharmaceutique français pour un traitement des maladies auto-immunes de l'intestin, accroissant sensiblement sa trésorerie.

OSE Immunotherapeutics prolonge son horizon financier. L'entreprise, issue de la fusion d'Effimune et d'OSE Pharma, a annoncé jeudi soir que son partenaire Servier avait levé la première option (d'un accord de licence en deux étapes) dans le cadre de leur accord exclusif sur OSE-127, un traitement potentiel des maladies auto-immunes inflammatoires chroniques. L'exercice de cette première option déclenche un versement de 10 millions d'euros envers OSE.

OSE-127 est un anticorps monoclonal issu de la recherche de la société nantaise, susceptible de réguler la réponse immunitaire excessive notamment dans la rectocolite hémorragique, une maladie auto-immune de l'intestin. Par le biais d'un accord signé en 2016, la biotech a accordé au groupe Servier une option de licence pour en acquérir les droits mondiaux en contrepartie d'un premier versement de 10,25 millions d'euros (intervenu début 2017) et un paiement de 30 millions d'euros à l'exercice d'une option de licence en deux étapes (dont les 10 millions évoqués plus haut).

Essais cliniques en cours

Le produit fait actuellement l'objet d'une première phase d'essais cliniques chez l'homme, qui devrait à terme recruter 63 patients, pour le moment de façon à vérifier l'absence de toxicité chez des sujets sains. Dans l'hypothèse d'un succès sur l'ensemble des essais jusqu'à la commercialisation, ce qui prendra plusieurs années, OSE Immuno pourrait recevoir au total jusqu'à 272 millions d'euros de versements si Servier choisit d'acquérir les droits.

En septembre dernier, la biotech avait fait état d'une trésorerie disponible de 18,65 millions d'euros à fin juin, lui conférant une visibilité financière jusqu'au deuxième semestre 2019. OSE avait annoncé que cette trésorerie pourra être renforcée par les paiements d'étapes prévus dans le cadre de ses collaborations, avec Servier mais également avec Boehringer Ingelheim autour d'un autre projet, OSE-172.

Guillaume Bayre - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur OSE IMMUNO en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+284.40 % vs +3.90 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat