Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 267.39 -1.86 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Aidé par Kering et Carrefour, le CAC se remet de sa chute de la veille

mercredi 21 avril 2021 à 17h30
Le CAC 40 repart déjà de l'avant mercredi

(BFM Bourse) - Le marché parisien compense son brusque coup de frein subi la veille par un rebond de 0,72% alimenté par des publications trimestrielles plus enthousiasmantes, à l'image de celles de Carrefour et de Kering, qui a entraîné le compartiment du luxe dans son sillage.

Quand le CAC tangue, il peut souvent compter sur le compartiment du luxe pour le remettre dans le bon sens. Au lendemain de son gros coup de mou, avec la plus forte baisse quotidienne pour l'indice phare à ce stade de 2021 (-2,08%), semble déjà derrière le marché parisien, qui reprend 0,74% à 6.210,55 points en réaction à des résultats trimestriels plus convaincants que la veille et dans un volume de transactions en hausse à plus de 3,5 milliards d'euros.

Au plan sanitaire, la situation n'a certes pas changé d'un jour à l'autre, l'épidémie perdurant voire s'aggravant à nouveau dans certaines parties du monde - en particulier au Japon, où Osaka est très touchée et où Tokyo, la première ville au monde, envisage l'état d'urgence. En revanche, le CAC a pu compter, contrairement aux deux séances précédentes, sur le soutien de Wall Street avec un rebond des principaux indices peu après une ouverture dans le rouge, et ce malgré la lourde chute de Netflix (-7% à 17h45) dont la croissance du nombre d'abonnés payants a déçu le marché au premier trimestre. En fin de matinée, le Dow Jones et le S&P reprennent 0,5% quand le Nasdaq rebondit de 0,6%.

La cote tricolore a également tiré profit d'un tableau nettement plus brillant que la veille en provenance des sociétés cotées, alors que la saison des résultats trimestriels bat désormais son plein.

De fait, si Atos et Danone ont déçu mardi, la publication de Carrefour pousse le titre au sommet du palmarès de l'indice vedette ce mercredi. Par rapport à un premier trimestre 2020 dopé par les achats de précaution, le trimestre écoulé a encore marqué une croissance de 4,2%. Confiant dans ses perspectives, le groupe va même se lancer (pour la première fois depuis 2010) dans un programme de rachat d'actions. Le titre grimpe de 5%. Après un début de séance plutôt timide, Kering a accru ses gains jusqu'à prendre 4,2% en clôture, après un trimestre particulièrement solide, tiré par Gucci et les autres maisons du groupe. Dans son sillage, LVMH reprend 3,2% et Hermès engrange 1,6% supplémentaires à un plus haut historique, les deux poids lourds contribuant ainsi grandement à la performance d'ensemble.

Hors de l'indice les comptes d'Interparfums sont également salués (+4,7%). Sartorius Stedim Biotech se contente d'un gain de 0,4%, après un début d'année exceptionnel (en progression de 61,1%), mais chez la firme provençale l'exceptionnel est tellement devenu la norme que les investisseurs le remarquent à peine...

Inversement, Covivio subit 3,4% de baisse et Somfy flanche de 2,4%.

Par ailleurs, Valneva se replie de 6,2% alors que le laboratoire franco-autrichien a choisi de déprioriser ses discussions avec l'Union européenne, faute de progrès dans les discussions en vue d'une commande centralisée. Le groupe souhaite ainsi pouvoir nouer des contrats bilatéraux avec des pays, qu'ils soient d'ailleurs ou non membres de l'UE.

Sur le marché des changes, l'euro est stable face au billet vert à 1,2032 dollar vers 17h55. Au chapitre énergétique, le baril de Brent cède encore 1,02% à 65,89 dollars, tandis que le WTI lâche 1,26% à 61,88 dollars.

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+316.60 % vs +26.08 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat