Bourse > Apprendre la bourse > Lexique Boursier

Lexique Boursier

Fonds communs de placement (FCP)

Créés le 13 juillet 1979 sous le gouvernement de Raymond Barre, seize ans après l’apparition de la première société d’investissement à capital variable, les fonds communs de placement se distinguent des sicav par leur statut juridique. Ils se définissent comme une copropriété de valeurs mobilières divisées en parts, alors que les sicav sont des sociétés anonymes. D’où un grand nombre de fonds sur le marché : plus de six mille. La première caractéristique des FCP tient à leur encours, souvent beaucoup plus faible que celui des sicav. Cela permet aux gérants d’adopter une gestion plus ciblée et plus dynamique. Et de se spécialiser dans des zones géographiques ou des secteurs très pointus, inaccessibles à une sicav de plusieurs milliards d’euros. La palette offerte par les FCP est ainsi beaucoup plus variée que celle des sicav. On remarquera que la plupart des produits garantis ou fonds à formule, en très fort développement ces dernières années, sont des FCP. Leur maniement est d’ailleurs souvent très compliqué et il est impératif de lire attentivement la notice d’information avant de se lancer dans l’aventure. Autre caractéristique : la souscription de parts peut se faire en centièmes, voire en millièmes de parts, ce qui permet d’ajuster son investissement à l’euro près, contrairement à l’achat d’actions de sicav. Cette souplesse en fait d’ailleurs un outil idéal pour les plans d’investissement programmé. Parfois très agressives, les politiques de placement des gérants de FCP ne conviennent pas à tous les types d’épargnants. Ceux-ci doivent s’informer sur l’objectif et sur le risque d’un fonds avant de souscrire. En effet, les FCP n’ont pas l’obligation légale, contrairement aux sicav, de rendre publics leurs résultats. Même si, dans la pratique, l’information est assez largement diffusée. Pour les établissements promoteurs, cette souplesse constitue un atout pour tester un investissement inédit et en faire un fonds pilote. Avec des prises de position excessivement risquées. D’où le fort contraste observé dans les performances.