Bourse > Apprendre la bourse > Lexique Boursier

Lexique Boursier

Fonds obligataires

Sicav ou FCP, les fonds obligataires, comme leur nom l’indique, sont constitués d’obligations. A ce titre, ils sont particulièrement sensibles à l’évolution des taux d’intérêt. Toute hausse du coût du crédit fait baisser le cours des obligations, donc la valeur des parts de ces OPCVM. A l’inverse, une baisse des taux leur est favorable. Il existe différents types de fonds obligataires. D’abord, les OPCVM investis en obligations d’Etat. Ces sicav et FCP n’intègrent donc dans leur portefeuille que de la dette publique, qu’elle soit française (via notamment les OAT, obligations assimilables du Trésor) ou étrangère. Pour savoirprécisément de quel type d’emprunt est constitué le fonds, il convient de regarder de plus près la notice d’information. Les Etats européens présentent une sécurité maximale. Les pays émergents sont plus risqués, mais rémunèrent mieux les souscripteurs d’emprunts. Il y a aussi les fonds investis en obligations d’entreprises privées, dites aussi corporate. Ces fonds dégagent des rendements assez satisfaisants. Autre catégorie de fonds obligataires : ceux qui sont investis en obligations convertibles. Titre hybride, l’obligation convertible permet de profiter de la sécurité de l’obligation tout en se donnant la possibilité de jouer un rebond du marché actions. Si vous souhaitez profiter de l’ensemble de ces catégories, plusieurs sicav ou FCP proposent de les associer. Dans le cadre d’une offre de multigestion, vous pouvez d’ailleurs demander à votre société de gestion ou banquier de panacher plusieurs fonds obligataires.