Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 060.23 +1.05 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Un marché focalisé sur de nombreuses publications trimestrielles

vendredi 26 avril 2019 à 08h32

(BFM Bourse) - L'indice CAC 40 (-0,33% à 5 557 points) s'est légèrement contracté mercredi, soumis à des vents contraires, avec une nouvelle vague de publications trimestrielles contrastées. Le bal des publications d'entreprises va se poursuivre ce vendredi, à un rythme important, avec en particulier des poids lourds de la cote comme Total, Sanofi, Renault, ou encore Valeo.

Au chapitre statistique, après l'IFO allemand la veille, déception marquée à signaler sur le front de l'emploi espagnol, dont l'amélioration de l'état de santé connait des phases de correction. Le taux de chômage de la quatrième économie de la Zone Euro a augmenté à 14.7% de la population active ce mois-ci, contre une stabilisation attendue à 14.5%. Une prise de recul sur ces chiffres s'impose toutefois. Pour rappel, il y a six ans, le chômage connaissait un pic catastrophique en Espagne à... 27.3%.

Côté américain, les investisseurs auront apprécié la dynamique des commandes de biens durables pour le mois de mars, ressortie bien au-delà du consensus. Elles ont bondi en rythme mensuel de 2.7%, et hors équipements de transport (données core), elles ont progressé de 0.4%, soit un rythme deux fois supérieur au attentes moyenne des analystes et économistes interrogés.

Quant aux inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, pour la semaine du 15 au 21 avril, elles ont remonté à 230 000 unités, après deux semaines passées sous la barre des 200 000, sans que cela ne constitue pour autant une alerte sur le front de l'emploi.

Côté valeurs, Carrefour a progressé de 3,55% à 17,35 euros. Le distributeur a renoué avec une croissance comparable sur son marché domestique au premier trimestre tout en bénéficiant d'une expansion accrue en Amérique latine.

Toujours sur le front des trimestriels, belle résistance à signaler de Michelin (+0,74% à 115,35 euros), malgré une conjoncture délicate.

Déconvenue en revanche pour Bic (-7,89% à 76,50 euros) avec la publication de trimestriels inférieurs en tous points aux attentes des analystes.

Mauna Kea Tech (+20,73% à 1,91 euro) a flambé dans le sillage de la publication d'une progression de 65% de ses ventes au premier trimestre.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont terminé en ordre dispersé, au gré des publications trimestrielles de grands groupes, à l'image du Dow Jones (-0,51% à 26 462 points) ou du Nasdaq Composite (+0,21% à 8 118 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a fini sur un niveau de quasi stabilité pour sa part, à 2 926 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1,1140$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 64,90$.

Sur le plan macroéconomique ce vendredi, à suivre un programme intéressant et à fort impact potentiel, avec en particulier les données avancées du Produit Intérieur Brut (PIB) américain pour le premier trimestre (attendu à +2.2% en rythme annuel) à 14h30; et les données révisées au sens de l'Université du Michigan (U-Mich) de l'inflation et de la confiance des consommateurs, à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare tricolore poursuit la construction de son rally, après l'inversion de polarité au passage des 5 445 points, au-dessus de la moyenne mobile à 10 jours (en bleu clair). L'accélération de la pente haussière de la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) est particulièrement encourageant pour un indice qui ne peine aucunement à inscrire de nouveaux sommets annuels.

L'engagement dans une légitime phase de respiration des cours est néanmoins l'option privilégiée à l'échelle de la séance à venir. La bougie en étoile doji d'école tracée mercredi est représentative d'un sentiment d'indécision à très court terme.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5665.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5445.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale C485S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5665.00 / 6000.00
Support(s) :
5445.00 / 5205.00 / 5081.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Un marché focalisé sur de nombreuses publications trimestrielles (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Un marché focalisé sur de nombreuses publications trimestrielles (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.80 % vs +1.79 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat