Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 623.29 -0.12 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Questionnements intensifiés autour des 6 500 points

mercredi 2 juin 2021 à 08h32

(BFM Bourse) - Encouragé par les indicateurs d'activité industriellesde très bonne facture, Paris a débuté le mois de juin dans de bonnes dispositions, prolongeant son avancée de 0,66% à 6 489 points, après une incursion au-delà des 6 500 points (sommets de séance à 6 521 points). Les investisseurs sont toujours en train de jauger dans quelle mesure la reprise économique est saine, c'est à dire dans quelle mesure elle s'accompagne ou non d'une surchauffe des prix, tout particulièrement outre Atlantique. La Fed, à ce stade, parle d'inflation à caractère "transitoire"... ce que les opérateurs achètent sans broncher. Ils auront des éléments de réflexion intéressants vendredi avec le rapport NFP fédéral sur l'emploi privé aux Etats-Unis pour le mois de mai.

L'indicateur PMI manufacturier en données synthétiques pour l'ensemble de la Zone Euro est ressorti pour le mois de mai légèrement au-dessus des attentes, à 63.1, et les toutes premières estimations de l'indice des prix à la consommation atteint désormais les 2.0% en rythme annualisé, en toutes premières estimations pour le mois de mai, selon EuroStat concernant l'assiette la plus large. Corrigée des éléments volatils, la hausse des prix est à 1.9%, non loin de la "cible" de la BCE... Bonne surprise concernant le taux de chômage dans la Zone Euro, qui reflue à 8.0% de la population active, en particulier grâce aux bons résultats allemands. Outre Atlantique, le PMI ISM manufacturier est ressorti à 62.1 en données finales, significativement au-dessus des premières estimations.

Côté valeurs, les matières premières étaient logiquement très prisées mardi au sein du CAC 40, TotalEnergies (le changement de nom acté par l'AG de Total étant effectif depuis ce lundi) emmenant le palmarès avec un gain de 2,41% à 38,82 euros, juste devant ArcelorMittal (+2,4%) soutenu pour sa part par le rebond du minerai de fer. Les quatre poids lourds du luxe (LVMH, L'Oréal, Kering et Hermès) étaient aussi bien orientés, à de nouveaux sommets pour la plupart. Enfin, les banques rebondissent aussi au lendemain d'une rechute (+2% pour Crédit Agricole, +1,6% pour BNP et +1,2% pour Société Générale).

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont terminé la séance de mardi, leur première de la semaine, à des niveaux proches de l'équilibre, à l'image du Dow Jones (+0,13% à 34 575 points), ou du Nasdaq Composite (-0,09% à 13 736 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a fini sur une note de stabilité à proximité immédiate des 4 200 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,2210$. Le baril de WTI, l'un des baromètres de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 68,00$. Les membres de l'Opep et leurs alliés ont décidé de ne pas accroître leur production, après avoir maintenu leurs estimations sur le niveau de la demande de brut pour 2021 à 6 millions de barils par jour, ce qui se traduirait par un déficit d'offre qui devrait faire pression sur les stocks mais soutenir les cours.

A l'agenda statistique ce mercredi, à suivre en priorité l'indice des prix à la production en Zone Euro à 11h00, et le Livre Beige de la Fed à 20h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Depuis la formation brutale d'un gap baissier ample le 11 mai, le marché parisien est entrée dans une phase hautement technique, dont l'expression graphique reflète le degré d'émotivité des opérateurs. Sous une zone de résistance qui s'installe progressivement sous les 6 440 points, une figure d'accumulation encore en cours de tracé, se poursuit entre les points bas du 13 mai, sur mèche basse (6 150 points) et la résistance évoquée. Soit une bande de près de 300 points, ou 5% environ de l'indice phare tricolore. Une sortie ponctuelle au-delà de la marge haute est possible, avec le cas échéant, le début d'un profil graphique en diamant. Nous reviendrons en détail sur les implications psychologique d'une telle figure si son tracé se confirme.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 6710.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 6445.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
6710.00 / 6944.00
Support(s) :
6445.00 / 6250.00 / 6000.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Questionnements intensifiés autour des 6 500 points (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Questionnements intensifiés autour des 6 500 points (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+317.80 % vs +33.24 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat