Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 007.14 -0.84 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Pas de canicule sur les marchés, l'ambiance se refroidit

mercredi 26 juin 2019 à 08h33

(BFM Bourse) - Le sentiment de prudence continue de prévaloir à la Bourse de Paris, à l'approche du sommet du G20 ce weekend au Japon, où les sujets commerciaux ne manqueront pas, naturellement, d'être évoqués entre les 19 plus grandes puissances économiques (+Union Européenne en sa qualité propre), mais surtout, les investisseurs attendent beaucoup d'une réunion entre Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping, en marge du sommet, sur le seul sujet commercial bilatéral entre les deux superpuissances économiques...

Or, si les négociateurs des deux plus grandes puissances mondiales ont renoué le dialogue, lundi, après six semaines de gel des discussions, les dernières déclarations en provenance de Washington n'incitent pas les investisseurs à l'optimisme. De fait, un représentant de l'administration Trump a déclaré que ce dernier considérait l'entretien à venir avec son homologue comme "une chance de connaître la position de Pékin sur le conflit commercial". Le président américain a également annoncé qu'il était "à l'aise" avec toutes les issues possibles aux négociations qu'il mènera avec Xi Jinping.

Mardi, l'indice CAC 40 perdait 0,13% à 5 514 points.

La psychologie de marché défensive devrait perdurer après que la Fed a tenu, par l'intermédiaire de son Président, a tempérer ses récents propos accommodants, sans pour autant écarter l'idée d'un abaissement des taux directeurs d'ici le mois de septembre. La Federal Reserve a surtout voulu réaffirmer son indépendance, et son étanchéité à la pression venu de la Maison Blanche... Les marchés outre Atlantique ont été refroidi (voir plus bas).

Au chapitre statistique, quasi désert mardi côté européen. En revanche, l'agenda était riche et dense de l'autre côté de l'Atlantique.

Bonne surprise sur l'indice des prix de l'immobilier, avec une hausse de 0,4% en avril, bien au-delà du consensus. Basé sur les volumes des hypothèques, l'indicateur est un baromètre de l'état de santé de l'immobilier aux Etats-Unis. Par ailleurs, l'indice S&P Case Schiller des prix immobiliers dans une vingtaine d'agglomérations représentatives du marché n'a pas réservé de surprise, en progressant en avril, de 2,5% (données annualisées). L'indicateur se base sur les prix de vente des notaires américains, sur un panel très large.

Les autres indicateurs ont constitué des déceptions (indice manufacturier de la Fed de Richmond, ventes de logements, et surtout indice de confiance des consommateurs). Revenons un instant sur ce dernier indicateur clef dans une économie où traditionnellement, la consommation intérieure demeure le principal moteur de création de la richesse nationale. Au sens du Conference Board, l'indice s'est fortement replié ce mois-ci à 121.5 points, très nettement sous le consensus (132).

Côté valeurs, Altran Techn. (+22,19% à 14,015 euros) s'est aligné sur le prix proposé pour l'OPA amicale de Cap Gemini (8,44% à 112,45 euros).

Les actions des constructeurs et équipementiers automobiles plutôt en forme notamment la semaine passée, ont une nouvelle fois amplifié les variations des indices élargis ou généralistes. Peugeot a perdu mardi 1,36% à 21,10 euros, Renault 2,03% à 54,46 euros, Michelin 2,69% à 110,25 euros, et Plastic Omnium 4,54% à 21,85 euros.

Très forte volatilité sur Iliad (-3,44% à 96,06 euros), victime d'une chute de l'objectif de cours de Berenberg.

Le chaud et le froid ont soufflé simultanément sur Genfit (-0,61% à 17,80 euros) hier, avec la signature d'un partenariat clef et la chute en Bourse d'un concurrent.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indice sur actions ont reflué, à l'image du Dow Jones (-0,67% à 26 548 points), et surtout du Nasdaq Composite (-1,51% à 7 884 points), lourdement pénalisé par les GAFAM. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, s'est contracté de 0,95% à 2 917 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1,1360$. Le baril de WTI, un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 59,00$.

Au chapitre macroéconomique ce mercredi, à suivre côté américain, les stocks des grossistes, la balance commerciale des biens, les commandes de bien durables à 14h30, ainsi que les stocks de pétrole à 16h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Voici pour rappel et suivi les éléments techniques que nous proposions hier avant l'ouverture des marchés:

Le CAC a certes connu une semaine passée au bilan remarquable (+2,99%), plusieurs bémols viennent contredire l'hypothèse d'une extension haussière immédiate, pour le début de la présente semaine:

a) la structure de la bougie de vendredi, qui loin d'évoquer un retournement brutal (l'ombre haute recouvrant le corps de la bougie précédente), témoigne d'un essoufflement aussi net que légitime;

b) les séances du 06 mai au 19 juin ne sont plus "isolées" par les gaps;

c) la présence d'une zone de résistance à 5 600 points joue clairement son rôle.

Les signes évoquant une consolidation, pour l'instant au-dessus du corps de la bougie en long blanc du 18 juin, s'accumulent. Avis neutre proposé pour la séance à venir.

Après une phase de rééquilibre, c'est désormais un accès baissier en direction des 5 445 points. Il resterait alors sur la moitié haute de la bougie remarquable du 18/06/19.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5600.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale C475S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
5600.00 / 5665.00 / 6000.00
Support(s) :
5445.00 / 5152.00 / 5081.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Pas de canicule sur les marchés, l'ambiance se refroidit (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Pas de canicule sur les marchés, l'ambiance se refroidit (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.90 % vs +0.72 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat