Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 727.52 +0.63 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Du vert dans certains secteurs, du rouge dans d'autres

mardi 28 septembre 2021 à 08h31

(BFM Bourse) - Le CAC 40, baromètre de référence de la Bourse de Paris, a vu ses gains initiaux lundi se réduire progressivement, dans une ambiance encore nerveuse. Il est parvenu à conserver moins de 0,20%, à 6 650 points, mettant fin à la divergence entre cours et volumes observables depuis le 21 septembre. Aucune fédération sectorielle à noter à court terme, avec des dossiers du luxe, exposés par nature à la Chine, en reflux, et les titres liés à l'énergie, profitant à plein de l'explosion de la demande. Ainsi, Christian Dior a perdu 1% à 642,50 euros, L’Oréal 1,68% à 372 euros, Kering 1,81% à 622,30 euros, Hermes 3,53% à 1 242,50 euros. A l'inverse, Schlumberger a gagné 5,47% à 26,05 euros, TechnipFMC 6,51% à 6,51 euros, CGG 5,66% à 0,6716 euro et Vallourec 4,87% à 7,32 euros.

Le regain d'appétit pour les valeurs du tourisme, des transports et de l'hôtellerie a constitué un troisième marqueur sectoriel fort, dans la foulée des annonces récentes facilitant les échanges Europe/Etats-Unis notamment : Air France-KLM (+5,6%, malgré la hausse du pétrole d'ailleurs), Accor (+5,2%) en ont profité, ainsi indirectement que l'aéronautique dont Safran, en hausse de 3,3%. Le motoriste a par ailleurs conclu un partenariat avec TotalEnergies en vue de développer ensemble des solutions répondant aux enjeux de la décarbonation du secteur aérien.

Le dossier Evergrande n'aura finalement pas laissé en paix longtemps les salles des marchés. Si le risque est "sismique", il n'est pas "systémique", au sens de Frédéric Rollin, conseiller en stratégie d’investissement chez Pictet Asset Management. "[La Chine] a accumulé des excédents commerciaux durant de nombreuses années et les réserves de la banque centrale chinoises sont les plus élevées au monde. Les autorités ont les moyens d’organiser une restructuration des acteurs fragiles du secteur et de palier le ralentissement économique par des mesures budgétaires et monétaires énergiques."

Au chapitre statistique vendredi, pour rappel, l'indice "IFO" du climat des affaires dans la première économie de la Zone Euro s'est légèrement contracté ce mois-ci à 98.8, quasi parfaitement en ligne avec les attentes. "C'est la troisième baisse consécutive. Les entreprises étaient moins satisfaites de leur activité actuelle. Elles étaient aussi plus sceptiques quant aux mois à venir. Les problèmes d'approvisionnement en matières premières et produits intermédiaires freinent l'économie allemande. L'industrie manufacturière connaît un goulot d'étranglement", a commenté l'institut allemand.

Goulot d'étranglement que l'on retrouve de l'autre côté de l'Atlantique. En relevant des exemples très précis, dans le secteur du transport maritime, J. Plassard, Mirabaud, tente de répondre à la question: "Jusqu'à quand ?"

"Le transporteur allemand Hapag-Lloyd a estimé que les perturbations ne s'atténueraient pas avant le premier trimestre de l'année prochaine. Mais le directeur général, Rolf Habben Jansen, a également averti que cette date pourrait être repoussée en raison de la forte demande. De son côté, AP Møller-Maersk a relevé il y a moins de 2semaines ses prévisions pour l'ensemble de l'année 2021, pour la deuxième fois en moins de deux mois, porté par la surchauffe du transport maritime qui se traduit par une envolée de la demande et des prix du fret. Ce dernier a déclaré que compte tenu de la persistance des congestions et des goulets d'étranglement dans les chaînes d'approvisionnement, il s'attend désormais à ce que le second semestre 2021 soit plus fort que prévu, tant au troisième trimestre que sur l'ensemble de l'année 2021.Cela étant dit il est fort probable que ce goulet d'étranglement persiste au-delà du premier trimestre 2022."

Outre Atlantique, les investisseurs ont pris connaissance de signaux contrastés sur les commandes de biens durables. Publiées hier pour le mois d'août en données définitives, elles sont ressorties en hausse mensuelles de 1.8%, largement au-delà des attentes. Hors automobiles cependant, la progression est réduite à peau de chagrin.

A Wall Street, les principaux indices ont terminé la première séance de la semaine en ordre dispersé, le Dow Jones parvenant à grappiller 0,21% à 34 869 points, grâce à la banque et à l'énergie, et le Nasdaq Composite se contractant de 0,52% à 14 969 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a reflué de 0,28% à 4 443 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1690$. Le baril de WTI, l'un des baromètres de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 76.30$.

A suivre à l'agenda statistique ce mardi, à suivre en priorité pour les États-Unis, la balance commerciale des biens à 14h30, l'indice S&P CS des prix de l'immobilier à 15h00, l'indice de confiance du consommateur (Conference Board) à 16h00 ainsi que l'indice manufacturier de la Fed de Richmond, à 16h00 également.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La base de travail entre 6 590 /6 000 points et 6 765 points est regagnée, tout comme la partie supérieure de la moyenne mobile à 100 jours (en orange). Toutefois, un œil attentif à la divergence majeure entre cours et volumes depuis le début de la semaine dernière doit maintenir en état d'alerte, dans un marché qui, s'il a regagné des niveaux techniques, demeure nerveux depuis le cœur du mois d'août.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 6764.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 6590.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
6764.00 / 6960.00
Support(s) :
6590.00 / 6350.00 / 6280.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Du vert dans certains secteurs, du rouge dans d'autres (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Du vert dans certains secteurs, du rouge dans d'autres (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.80 % vs +35.33 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat