Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 559.57 -0.56 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Le CAC 40 engrange 2,18% de hausse cette semaine

vendredi 28 août 2020 à 18h07

(BFM Bourse) - Quoique très poussif en fin de semaine, l'indice phare parisien a néanmoins enregistré une performance hebdomadaire largement positive. Nettement plus dynamique, Wall Street a battu de nouveaux records tandis que la Fed a officiellement assoupli sa doctrine relative à l'inflation.

Si Wall Street poursuivait sa marche en avant au lendemain de nouveaux records, la Bourse de Paris a manqué de conviction vendredi en terminant tout juste au-dessus du cap symbolique des 5.000 points. Le principal indice a reculé de 0,26% à 5.002,94 points, dans un volume d'échanges inférieur à 2,4 milliards d'euros,soit la plus grosse séance depuis lundi, ramenant à +2,18% son gain en une semaine.

Après l'abandon par la Fed de son objectif d'inflation à 2% en cherchant désormais à atteindre ce niveau en moyenne sur une certaine période (indiquant que l'institution est prête à laisser filer la hausse des prix "modérément" au-delà de ce niveau pendant un certain temps pour rattraper une période de faible inflation, en maintenant durablement ses taux bas), l'ambiance demeurait porteuse outre-Atlantique. Encouragés par l'annonce d'une progression de 1,9% des dépenses des ménages en juillet, le S&P 500 et le Dow gagnaient chacun 0,3% et le Nasdaq 0,5% au moment de la clôture des places européennes.

Celles-ci ont donc eu tendance à patiner, le Dax allemand (-0,48%) et le FTSE britannique (-0,61%) terminant eux aussi dans le rouge.

Nouvelle flambée de cas de coronavirus

D'une part, certains observateurs commencent à tirer la sonnette d'alarme face à la progression indubitable des cas d'infection au coronavirus - en France comme en Italie on revient à des niveaux inconnus depuis plusieurs mois, alors même que la rentrée scolaire est devant nous- même si le nombre d'hospitalisations reste nettement plus contenu. D'autre part, la perspective d'un euro relativement plus fort pour longtemps du fait de la politique accommodante de la Fed ne fait pas les affaires des entreprises exportatrices de la région.

L'inflexion de l'approche de la Réserve fédérale pesait logiquement sur le billet vert, permettant un rebond des principales devises dont l'euro (+0,69% à 1,1903 dollar). La promesse implicite d'une politique monétaire plus souple que jamais de la part de la banque centrale des Etats-Unis résonnait également comme un nouvel argument auprès des fans de l'or, avec un bond de 2,39% de l'once à 1978,70 dollars.

Sans gros catalyseur, les cours pétroliers s'affichaient en ordre dispersé en fin de journée. Le contrat sur le baril de Brent européen prenait 0,31% à 45,74 dollars, tandis que celui sur le WTI s'échangeait en recul de 0,14% à 42,98 dollars.

Le secteur financier se reprend

Au sein du CAC 40, le secteur financier s'est distingué vendredi, ce qui n'était pas arrivé depuis un bon moment (pratiquement depuis le retour du thème des fusions-acquisitions en juillet), BNP (+3,6%), Crédit Agricole (+3,25%) et Société Générale (+3,1%) constituant le podium de tête. Mais ces valeurs n'ont plus leur pondération d'antan et l'indice phare a surtout été freiné par le recul des poids-lourds tels que LVMH (-1,16%), Sanofi (-1.3%) ou L'Oréal (-1,2%).

L'actualité des entreprises notamment parmi les PME et ETI s'est cependant révélée plutôt porteuse, comme en témoigne le bond de 8,44% du spécialiste lyonnais du transport international de fret, Clasquin ou l'envolée de 13,9% de Diestwell Engineering, également après son point d'activité semestriel.

Plastivaloire a enregistré un repli de 1,6% après un trimestre d'avril à juin moins dégradé que prévu. Le groupe pense que le dernier trimestre (son exercice se terminant fin septembre) sera moins affecté que le précédent, sans toutefois assurer d'objectifs chiffrés.

Du côté des biotechs, Onxeo a accéléré de 4% alors qu'un article dans le British Journal of Cancer a mis en lumière l'intérêt anti-tumoral de son traitement AsiDNA, au cours d'une étude menée dans quatre hôpitaux français.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+326.20 % vs +11.84 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat