Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 111.24 +0.90 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Le CAC 40 aborde le seuil des 6.000 points

lundi 16 décembre 2019 à 12h50
Le CAC 40 prend près de 1% lundi matin

(BFM Bourse) - Le marché parisien enregistre une cinquième séance consécutive dans le vert lundi, les investisseurs saluant l'amélioration de la visibilité sur le front du Brexit et des relations sino-américaines au terme d'une année déjà particulièrement porteuse pour les actionnaires.

Ce n'est pas la moindre des bizarreries de l'année qui se termine: les marchés financiers ont enregistré l'essentiel de leur progression avant même que ne soient levées les deux principales incertitudes politico-économiques du moment, l'avenir des relations commerciales sino-américaines et la façon dont le Royaume-Uni quittera l'Union européenne. Même si tout n'est pas fait, la victoire des conservateurs britanniques jeudi et la trêve conclue vendredi entre Washington et Pékin ont tout de même vivement éclairci la conjoncture... Le paradoxe étant que les investisseurs ont conservé la foi toute l'année malgré la persistance de ces nuages presque jusqu'au bout.

À quelques jours de la clôture, que demander de plus s'agissant du marché parisien, qui évolue déjà depuis octobre à des niveaux inconnus depuis la crise des subprimes ? La reconquête du seuil symbolique de 6.000 points (plus vu en clôture depuis le 23 juillet 2007) semble en bonne voie puisqu'en gagnant encore 0,8% vers 12h15, à 5.966,40 points, l'indice phare est à moins de 0,6% de ce niveau.

Notons que si le CAC 40 vient à dépasser 6.168,15 points, son pic de l'année 2007 -qui se situe à moins de 3,5% désormais- il se retrouverait carrément au plus haut depuis l'an 2000.

Ces bonnes dispositions se confirment donc malgré un indice PMI composite IHS Markit inchangé à 50,6 en décembre, selon l'estimation flash livrée ce matin. A contrario, l'économie chinoise donne des signes d'amélioration avec des données supérieures aux attentes concernant la production industrielle (en accélération de 6,2%) et les ventes au détail (+8%), tous deux pour novembre.

Préfigurant la trêve des confiseurs, l'actualité se fait relativement discrète sur le front des valeurs tricolores. Mauna Kea Technologies s'adjuge tout de même 25% de hausse à l'annonce de l'arrivée au capital de la branche de venture capital de Johnson & Johnson qui paie pour cela 1,40 euro par action, nettement plus haut que le niveau auquel se traitait le titre vendredi.

Sur le CAC 40, Thales s'offre un rebond de 3,4%, alors que le titre a sous-performé nettement le marché depuis septembre, dans le sillage de la publication de ses nouvelles ambitions stratégiques, pas tout à fait à la hauteur des attentes, puis de son avertissement sur l'exercice en cours. Les valeurs cycliques comme ArcelorMittal (+2,4%) et le luxe (+1,7% pour Kering) sont toujours recherchées.

Vivendi progresse plus modestement de 0,6% tandis que sa filiale Canal+ confirme son retour sur le devant de la scène côté contenus, avec un accord exclusif pour la diffusion de Disney+ en France.

En baisse, Lagardère cède 0,7% alors que le groupe négocie la vente de sa branche Sports pour un montant d'environ 110 millions d'euros, impliquant une forte dépréciation par rapport à la valeur enregistrée dans ses comptes.

Valeo recule de 1,2% pour sa part après une dégradation du conseil de Morgan Stanley. Vicat au contraire prend 4,8% grâce à une note de Barclays, qui conseille maintenant de surpondérer le titre.

Du côté des devises, l'euro prend 0,2% à 1,1142 dollar. Les cours pétroliers varient peu de leur côté, le WTI en légère baisse (-0,07% à 60,03 dollars) et le Brent en légère hausse (+0,15% à 65,32 dollars).

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+296.80 % vs +22.94 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat