Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 678.14 -1.77 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : La Bourse de Paris entame la semaine sur une hausse modérée

lundi 14 septembre 2020 à 17h20

(BFM Bourse) - En verve la semaine dernière, le CAC 40 est resté dans le vert lundi sur fond de fusions-acquisitions et d'avancées sur le chapitre d'un vaccin contre le coronavirus. La question du Brexit et des prochains développements de politique monétaire ont toutefois limité l'élan acheteur.

Après avoir progressé de 1,39% au cours de la semaine dernière, le marché parisien ouvre cette nouvelle semaine sur une note positive - malgré une clôture en demi-teinte par rapport aux sommets du jour.

En hausse de plus de 1% au cours de la première demi-heure d'échanges, le CAC 40 a en effet terminé sur un gain nettement plus mesuré de 0,35%, à 5.051,88 points, signe d'une certaine nervosité des investisseurs à deux jours de la réunion de la Réserve fédérale américaine.

Outre-Atlantique, malgré le nouveau record de cas de coronavirus (307.930 nouveaux malades diagnostiqués dimanche), les principaux indices se teintaient largement de vert au moment de la clôture européenne. Soit une avance de 1,45% pour le Dow, de 1,78% pour le S&P 500 et même de 2,38% pour le Nasdaq Composite dans un contexte animé par les rumeurs de fusion-acquisition. Oracle s'adjugeait plus de 5% dans la perspective d'une offre sur les actifs US de TikTok, Nvidia plus de 6% en vue du rachat à SoftBank du fabricant de microprocesseurs Arm Holdings, et Gilead gagnait plus de 3% grâce au rachat de la biotech Immunomedics.

"De nombreux sujets pourraient conduire les investisseurs à la prudence" cette semaine, remarque Vincent Boy, analyste chez IG. Le spécialiste cite la décision de la Fed, mercredi soir, mais également les réunions des banques centrales du Royaume-Uni et du Japon dans le courant de la semaine. "Les investisseurs seront par ailleurs attentifs aux discussions concernant le Brexit et aux débats sur la loi controversée proposée par Boris Johnson la semaine dernière", ajoute-t-il.

Le scénario d'un "hard Brexit" resurgit

"La réunion à venir de la Banque d'Angleterre devrait réserver peu de surprises mais étant donné la dégradation des relations entre l'Union européenne et le Royaume-Uni, la banque centrale doit se tenir prête à agir de nouveau dès début 2021 si le scénario redouté d'un "hard Brexit" venait à se réaliser", souligne de son côté Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Bank. Les députés britanniques se penchent lundi sur le projet de Boris Johnson de revenir sur l'accord encadrant le Brexit avec la présentation de la "loi sur le marché intérieur" (qui donne à Londres le pouvoir de prendre unilatéralement des décisions commerciales dans sa province d'Irlande du Nord, pouvoirs censés être partagés avec les Européens selon l'accord de Brexit conclu l'année dernière) et qui a déclenché un tollé au sein même de la majorité conservatrice, et la colère du camp en pleines négociations commerciales.

De l'aveu même du gouvernement britannique, son projet viole le droit international. Et cette révision a sans surprise mis de l'huile sur le feu de négociations déjà poussives censées arriver à un accord de libre-échange et éviter une rupture brutale au 1er janvier prochain, date qui marque la fin de la période de transition amortissant le divorce. Boris Johnson a aussi été très critiqué dans la classe politique britannique, notamment par tous les précédents Premiers ministres en vie aujourd'hui - de John Major (successeur direct de Thatcher) à Theresa May.

Les investisseurs restent évidemment vigilants quant à l'évolution de la situation sanitaire alors que le nombre de cas journaliers progresse de façon inquiétante dans plusieurs pays européens comme en France ou en Espagne. La reprise des études sur le vaccin du groupe AstraZeneca, qui avait suspendu ses essais en début de mois en raison d'une maladie inexpliquée contractée par un participant à la suite de l'injection de son vaccin, a toutefois apporté un certain répit

Dassault Aviation et Valneva flambent

Côté valeurs, Dassault Aviation a dominé le palmarès du SBF 120 (+9,1%) après l'annonce par la Grèce de son intention d'acquérir 18 exemplaires de l'avion de combat français Rafale, ce qui constitue la première commande d'un État européen pour l'avion de combat français.

Au sein du CAC 40, le spécialiste d'équipements et de systèmes électroniques Thales, qui participe au programme Rafale, a lui aussi bénéficié de cette nouvelle en terminant à la première place de l'indice phare (+4,3%). Suivi de près par par STMicro (+3,9%) qui a profité pour sa part de l'annonce du rachat du britannique Arm par Nvidia. Une opération dont le montant pourrait s'élever à 40 milliards de dollars.

Sur le reste de la cote, le cours de Valneva a flambé de 14,5% après la conclusion d'un accord pour fournir, en cas de réussite de ses essais cliniques, des millions de doses de son vaccin contre le coronavirus au Royaume-Uni, pour des revenus pouvant atteindre près de 1,4 milliard d'euros en comptant les options. Le directeur général de la biotech nantaise, Franck Grimaud, a indiqué dans un entretien à BFM Bourse que la firme espérait signer d'autres contrats potentiellement d'ici le début de 2021.

Inversement, Euronext a reculé de 2,5% alors que le groupe est en lice face à Deutsche Börse et au groupe SIX pour le rachat de la Bourse de Milan, mise en vente par son propriétaire actuel, le London Stock Exchange Group, pour des raisons d'antitrust.

Le pétrole sous les 40 dollars

Sur le marché pétrolier, le baril de Brent se négocie encore sous le seuil des 40 dollars (-0,2% à 39,75 dollars), tandis que le WTI perd 0,08% à 37,30 dollars - en ce 60e anniversaire de l'Opep.

Du côté du Forex, la monnaie unique s'apprécie encore face au billet vert, à 1,1877 dollar (+0,24%).

G. B. - ©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.80 % vs -5.89 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat