Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

VALNEVA

VLA - FR0004056851 SRD PEA PEA-PME
6.580 € +4.61 % Temps réel Euronext Paris

Valneva : L'accord avec l'Etat britannique pour son vaccin Covid-19 propulse l'action Valneva

lundi 14 septembre 2020 à 10h20
VALNEVA grimpe en flèche après un accord avec le gouvernement britannique

(BFM Bourse) - Le cours de la biotech nantaise bondit lundi matin à un plus haut niveau depuis 2014 après la conclusion d'un accord pour fournir, en cas de réussite des essais cliniques, des millions de doses de son vaccin contre le coronavirus au Royaume-Uni. Ce marché pourrait représenter jusqu'à 1,4 milliard d'euros de revenus.

Valneva en vue des 6 euros pour la première fois depuis 2014. Lundi matin, le cours de la biotech tricolore, issue de la fusion entre Vivalis et Intercell, enregistrait un pic à 6,21 euros, avant de ralentir un peu sa hausse à 14,12% vers 10h15 à 5,82 euros, dans le sillage d'un accord conclu avec le gouvernement britannique pour la fourniture d'un vaccin contre le coronavirus.

Sous réserve bien entendu que le vaccin VLA2001 fasse ses preuves au plan clinique, Valneva fournira au gouvernement britannique 60 millions de doses au second semestre 2021 pour un prix de 470 millions d'euros. L'accord est assorti d'options, la première pour 40 millions de doses supplémentaires en 2022, puis 30 à 90 millions de doses pour la période de 2023 à 2025. Si la totalité des options étaient exercées, le chiffre d'affaires correspondant pourrait approcher 900 millions d'euros, s'ajoutant à la commande initiale, soit un marché potentiel de près de 1,4 milliard d'euros au total. À titre indicatif, la biotech a enregistré l'an dernier un peu moins de 130 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Le gouvernement britannique finance en outre la mise en production dans l’usine de Valneva, située à Livingston en Ecosse, et le développement clinique du vaccin - étant précisé que les fonds ainsi apportés seront récupérés sur la fourniture des premières doses. Cet accord concrétise le protocole (alors non contraignant) annoncé en juillet 2020 visant à participer au programme de réponse vaccinale au Covid-19 du gouvernement britannique.

Vers une mise sur le marché fin 2021

Valneva estime être en mesure de commencer les essais chez l'homme en décembre, selon un schémas de deux doses par patient, et obtenir "si le développement clinique est couronné de succès" une première autorisation de mise sur le marché au second semestre 2021.

En parallèle, la société de biotechnologies a signé un partenariat commercial avec l'américain Dynavax pour s'assurer de la fourniture de l'adjuvant CpG 1018. Dynavax fournira une quantité d'adjuvant permettant de produire jusqu’à 100 millions de doses du vaccin en 2021, à des conditions non divulguées. Valneva a la possibilité d’acheter jusqu’à 90 millions de doses supplémentaires de l’adjuvant jusqu’en 2025.

"Nous sommes honorés d'avoir été choisis par le gouvernement britannique et sommes impatients de faire face avec eux à la terrible pandémie qui sévit actuellement. Cet accord marque une nouvelle étape de transformation de la société après la signature du partenariat [avec Pfizer, NDLR] contre la maladie de Lyme plus tôt cette année et le lancement la semaine dernière de la Phase 3 de notre vaccin contre le chikungunya", a commenté le directeur général (CEO) de Valneva Thomas Lingelbach.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur VALNEVA en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+330.30 % vs +0.14 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat