Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 908.37 -0.02 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : La Bourse de Paris au plus bas de l'année face à l'accumulation des risques

jeudi 6 décembre 2018 à 13h29
Le CAC 40 plonge de 2,4% jeudi à la mi-journée

(BFM Bourse) - Le CAC 40 ne cesse de creuser ses pertes depuis l'ouverture, chutant de plus de 2% à la mi-journée, à son plus bas niveau depuis février 2017. L'arrestation de la directrice financière de l'équipementier télécom Huawei fait craindre un regain de tensions entre la Chine et les Etats-Unis.

Séance de capitulation à la Bourse de Paris : les investisseurs renoncent pratiquement à toute velléité d'achat, avec un CAC 40 qui s'enfonce de 2,34% à 4828,79 points vers 12h, enfonçant son plancher annuel pour tomber à un plus bas depuis février 2017. Moins de dix valeurs parviennent à garder la tête hors de l'eau à l'échelle de l'ensemble du SRD.

L'optimisme des investisseurs quant à un éventuel règlement amiable de la question de relations commerciales entre les États-Unis et la Chine, né de la rencontre entre Donald Trump et Xi Jinping en marge du sommet du G20 la semaine dernière aura été de courte durée. Les autorités canadiennes ont arrêté à Vancouver Meng Wenzhou, directrice financière -et fille du fondateur- du groupe Huawei, en lien avec des accusations de violations des sanctions américaines contre l'Iran. La dirigeante est désormais menacée d'être extradée vers les Etats-Unis. Les investisseurs ont pris en compte d'emblée une détérioration des relations commerciales sino-américaines, note Paul Flood, gérant chez Newton Investment Management (BNY Mellon), ce qui a fortement pesé sur les marchés asiatiques avec un repli de 2,5% du Hang Seng à Honk-Kong et de 1,7% du Shanghai Composite. Les contrats à terme signalent d'ores et déjà une forte baisse des indices américains, qui rouvriront ce jeudi après une séance de fermeture exceptionnelle en hommage au Président Bush.

Risque d'inversion de la courbe des taux

Par ailleurs, le marché américain se trouve face à la menace d'une inversion de la courbe des taux. Le rendement des bons du Trésor à cinq ans est déjà passé sous celui du deux ans. Les investisseurs ont les yeux rivés sur l'écart entre les bons du Trésor à deux et à dix ans, indicateur généralement le plus efficace d'une récession. "En moyenne, une récession intervient deux ans après une inversion de la courbe de rendement. Cependant, une guerre commerciale pourrait très bien faire rapprocher l'échéance", avance Paul Flood.

Face à ces craintes de plus en plus précises, les marchés européens affichent dans l'ensemble des baisses de même ampleur que Paris soit -2,3% à Londres et -2,25% à Francfort.

Capgemini en difficulté

Au sein du palmarès parisien, pour ne citer que les plus fortes baisses, Capgemini chute de 8,1% après la dégradation de surpondérer à neutre du conseil de Barclays. Dans le sillage d'une nouvelle chute du baril, CGG perd 7,2% et Vallourec 5,4%. Le pétrole Brent perd en effet 2,8% et le WTI 3%, après les propos du ministre saoudien de l'Énergie, Khaled al-Faleh, en préambule à la réunion de l'Opep.

Le segment des semi-conducteurs souffre aussi tout particulièrement avec -4,9% pour Soitec et -4,75% pour STMicroelectronics. Latécoère remporte la palme avec une chute de 18,7% alors que le groupe a abaissé ses prévisions 2019.

Parmi les rares progression du jour, la biotech Genfit se signale en gagnant plus de 5%, après le succès d'une étude dans une maladie du foie qui apporte au groupe des arguments en vue de son projet d'introduction en Bourse aux Etats-Unis. Au sein du CAC 40, après avoir un temps résisté, l'action Danone a rejoint le reste des 40 valeurs de l'échantillon en repli de 0,08% à la mi-séance.

Guillaume Bayre - ©2018 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.90 % vs -1.26 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat