Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 358.59 -1.46 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Brexit, commerce mondial... La Bourse de Paris temporise

jeudi 4 avril 2019 à 18h48
La Bourse de Paris marque une pause

(BFM Bourse) - La Bourse de Paris a clôturé proche de l'équilibre (-0,09%) jeudi, les investisseurs faisant preuve de prudence face aux deux dossiers qui s'éternisent : les négociations commerciales sino-américaines et le Brexit.

Au terme d'une séance sans relief, le baromètre de la cote parisienne cède 0,09% à 5.463,80 points, dans un volume d'échanges modéré de 3,1 milliards d'euros, mettant ainsi un terme à quatre séances consécutives de hausse qui ont porté le CAC à un nouveau plus haut annuel mercredi, en clôture.

Si l'optimisme reste de mise vis-à-vis de la conclusion prochaine d'un accord commercial entre les États-Unis et la Chine -les médias américains avancent l'idée selon laquelle la tenue d'une cérémonie de signature pourrait être annoncée à l'issue d'un entretien prévu en fin de journée à Washington entre Donald Trump et le vice-Premier ministre chinois Liu He- les opérateurs choisissent néanmoins d'encaisser quelques bénéfices alors que les places boursières ont poursuivi, cette semaine, leur rally haussier entamé depuis le début de l'année.

Sur l'autre dossier qui s'éternise, celui du Brexit, le négociateur en chef de l'UE Michel Barnier a salué jeudi le "dialogue inter-partis" noué par la Première ministre britannique Theresa May avec l'opposition pour sortir de l'impasse sur les modalités du divorce avec l'UE, dans un message sur Twitter. La dirigeante conservatrice a en effet initié un dialogue avec le chef de l'opposition travailliste Jeremy Corbyn, mercredi, pour tenter de trouver un compromis sur les modalités du divorce avec l'UE.

Focalisé sur les négociations commerciales, Wall Street avance

Hésitants à l'ouverture, les indices new-yorkais évoluent dans le désordre en fin de matinée, le Dow étant (toujours) porté par les espoirs d'avancées sur le front commercial (+0,45% vers 18h15) alors que le Nasdaq (-0,3%) souffre, entre autres, du nouveau plongeon de Tesla, le constructeur de véhicules électriques cédant près de 10% pour des retards de livraison au premier trimestre. Le S&P, plus large, évolue quant à lui proche de l'équilibre.

Casino de nouveau en difficulté

Globalement en manque d'animation, le palmarès de la cote parisienne laisse toutefois apparaître un nouveau vif déclin de Casino : après 3% de repli mercredi à la suite de l'abaissement de sa note de crédit par Moody's, le titre perd encore 3,5% alors que Morgan Stanley a revu en baisse sa recommandation et son objectif de cours. L'Agefi souligne par ailleurs que Rallye, la maison mère de Casino, a remplacé 1 milliard de dette obligataire par de la dette bancaire nantie en actions de sa filiale, ce qui ne fait qu'accentuer la pression.

Hors du CAC, le titre DBV Technologies flambe (+11%), alors qu'il s'affichait en repli -plus limité, toutefois, que le taux de dilution occasionné par la nouvelle levée de fonds du groupe- de 3,6% à la mi-séance.

Également à la hausse, Fnac Darty progresse légèrement (+0,8%) en réaction à la publication d'une étude de MainFirst, qui assigne un avis de surperformance en démarrant le suivi du titre. La liste des changements de recommandation du jour est à lire ici.

Au chapitre pétrolier, les cours évoluent à la marge, le baril de Brent s'adjugeant 0,2% à 62,7 dollars alors que le WTI cède 0,1% à 62,45 dollars, après l'annonce d'un nouveau record de production outre-Atlantique mercredi.

Sur le marché des changes, la monnaie unique abandonne encore un peu de terrain face au billet vert (-0,17%) à 1,1219 dollar vers 18h25.

Quentin Soubranne - ©2019 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.80 % vs +7.79 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat