Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 025.20 -0.17 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Après la décision de la Fed, le CAC 40 abandonne ses gains de la semaine

vendredi 9 novembre 2018 à 13h18
Le CAC en net repli à mi-séance

(BFM Bourse) - Si elle a décidé de ne pas toucher aux taux hier, la Fed a conforté l'hypothèse d'une quatrième hausse annuelle en décembre, incitant les investisseurs à la prudence. À 12h45, le CAC est en net recul à -1,12% et 5.073,75 points.

Le marché parisien se contracte alors que la Réserve fédérale américaine a probablement enterré, jeudi soir, les hypothèses d'analystes qui tablaient sur trois tours de vis en 2018. Si l'institution a décidé de ne pas relever ses taux en novembre, elle a en effet suggéré qu'une hausse interviendrait lors de la prochaine réunion, les 18 et 19 décembre prochains. Les taux directeurs seraient alors portés entre 2,25% et 2,50%., contre entre 2 et 2,25% actuellement.

Si la banque centrale américaine a constaté que "l'économie [restait] en bonne santé", elle a également évoqué un ralentissement de la croissance de l'investissement des entreprises". "Le résultat de la réunion de la Fed et son communiqué n'ont pas fourni de surprises importantes mais ils ont permis de renforcer les anticipations d'une hausse de taux en décembre et cela a pesé sur les actions", résume Masahiro Ichikawa, stratège chez Sumitomo Mitsui Asset Management.

De fait, la Bourse de Paris évolue dans le rouge vendredi matin, influencée par une nouvelle clôture en ordre dispersé outre-Atlantique. Après le rebond lié aux résultats des midterms américains jeudi, les opérateurs préfèrent en effet revenir à plus de prudence. À 12h45, le CAC enregistre un net repli, à -1,12% et 5.073,75 points, gommant ainsi ses faibles gains de la semaine (-0,5%). La cote parisienne étant également animée vendredi matin par de nouvelles publications de résultats ainsi que par la dégringolade des cours du baril d'or noir qui affectent les valeurs du secteur.

TechnipFMC dans le rouge

Au sein du CAC 40, la plus grosse chute de la matinée est d'ailleurs à mettre à l'actif de TechnipFMC, le groupe parapétrolier cédant 3,75% à 22,3 euros vers 13h. Dans le même temps, le major français Total recule de 2,41% à 50,19 euros. En net recul également, les valeurs du secteur du luxe ont été entraînées dans le rouge par les résultats décevants du numéro trois mondial du secteur, le groupe suisse Richemont. LVMH perd 2,27% à 264,85 euros tandis que Kering recule de 3,53% à 393 euros sur les coups de 12h00. Hermès limite les pertes à -0,89% et 492 euros.

Dans l'autre sens, peu de hausses à signaler si ce n'est Sodexo (+2,48% à 95,04 euros) qui poursuit son rebond entamé hier dans le sillage de la publication de ses résultats rassurants, Danone (+1,39%) et Engie (+1,02%) complétant le podium.

Le baril de Brent européen lâche 1,99% et repasse sous le seuil des 70 dollars, à 69,55$, tandis que le baril de WTI américain recule de 1,81% à 59,68 dollars.

Enfin, sur le marché des changes, la monnaie unique reperd un peu de terrain face au billet vert américain, à -0,11% et 1,1352 dollar.

Quentin Soubranne - ©2018 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.20 % vs +1.09 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat