Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

SOCIETE GENERALE

GLE - FR0000130809 SRD PEA PEA-PME
15.616 € -4.43 % Temps réel Euronext Paris

Societe generale : En serrant les coûts et en surfant sur les marchés, Société Générale renoue avec les bénéfices

jeudi 5 novembre 2020 à 11h09
Société Générale revient dans le vert au T3

(BFM Bourse) - Société Générale dépasse les attentes du marché dans l'ensemble de ses pôles opérationnels et voit ses comptes revenir nettement dans le vert au troisième trimestre, après deux pertes consécutives. Le titre revient à un plus haut de près de deux mois.

À l'instar de BNP Paribas mardi, puis de Crédit Agricole mercredi (résultat net quasi stable au troisième trimestre), la troisième banque française par capitalisation boursière publie des résultats estivaux solides, et largement meilleurs qu'escompté. Les comptes de la Société Générale reviennent de fait nettement dans le vert au troisième trimestre, avec un bénéfice net de 862 millions d'euros entre juillet et septembre, contre des pertes de respectivement 326 millions d'euros et de 1,26 milliard d'euros (la plus lourde depuis l'affaire Kerviel en 2008) aux premier et deuxième trimestres. Ce résultat net ressort même un petit pourcent au-dessus de celui réalisé au troisième trimestre 2019. Hors effet de change et de périmètre, celui-ci a même progressé de près de 10% sur un an (+9,8%).

Un exploit permis par le rebond de l'activité au-delà des attentes du marché "dans l'ensemble de ses pôles opérationnels" soulignent les analyste de Jefferies dans une note. Ces derniers insistent par ailleurs sur le renforcement de la solvabilité financière du groupe.

Une solvabilité qui s'améliore

À fin septembre, après avoir intégré une provision pour dividende, le ratio "common equity tier one" (CET1) -très surveillé par les investisseurs- s'établit à 13,2%, contre 12,5% fin juin dernier. Et la banque vise désormais pour la fin de l'année un CET1 au-dessus de 12% à fin décembre, alors qu'elle avait précédemment annoncé une fourchette allant de 11,5% à 12%.

Le marché réagit très positivement à ce relèvement de perspectives de solvabilité et le titre Société Générale s'adjuge 3,07% à 13,144 euros vers 10h40, au plus haut depuis mi-septembre dernier. L'action de la banque tricolore sous-performe néanmoins toujours l'indice des valeurs bancaires européennes depuis le début de l'année (à -57% contre -38,7%).

Des frais de gestion en forte baisse

Dans le détail, les résultats trimestriels du groupe ont notamment été portés par le "fort rebond des activités de marchés, notamment sur les métiers actions, dans un contexte de normalisation des conditions de marché" indique le groupe. Ces activités actions ont enregistré un produit net bancaire (équivalent du chiffre d'affaires pour les banques) 3,7 fois supérieur à celui du deuxième trimestre 2020 et 5,1% au-dessus de ceux du troisième trimestre de l'exercice précédent, les activités flow & hedging ayant "bien performé" ce trimestre, alors que les régions Asie et Amérique "ont bénéficié de forts volumes". Par ailleurs, "la dynamique de rebond est également observée sur les revenus (le PNB, NDLR) des pôles banque de détail et services financiers internationaux" (+9,9% par rapport au deuxième trimestre 2020, mais toujours en léger retrait (-2,6%) par rapport à la même période de l'exercice précédent).

Globalement, le groupe voit rebondir son produit net bancaire (PNB) de 9,9% par rapport au trimestre précédent, à 5,809 milliard d’euros, en baisse de -2,6% à périmètre et changes constants par rapport au troisième trimestre 2019, quand les analytes interrogés par Bloomberg prévoyaient 5,63 milliards d'euros. Le consensus tablait par ailleurs sur un bénéfice opérationnel de 825,6 millions d'euros, ajusté des éléments exceptionnels. Or, le résultat d'exploitation (toujours hors éléments exceptionnels) ressort finalement à 1,28 milliard d'euros.

Le groupe s'est par ailleurs astreint à une grosse discipline de gestion des coûts, puisque ses frais de gestion sont en forte baisse sur le trimestre à 3,82 milliards d’euros (-8,2% sur un an), ce qui se traduit par "un effet de ciseaux positif sur le trimestre" relève Société Générale dans son communiqué. Le groupe indique qu'il travaille déjà à la réduction de ses coûts au-delà de 2020, avec une "baisse attendue de 450 millions d'euros d’ici 2022-2023 dans les activités de marché".

Une banque d'investissement très rentable

Autre fait notable: la rentabilité de la banque de financement et d'investissement qui s'est largement améliorée, passant sur un an de 6,9% à 10,3%.

Par pôle, la banque de détail en France affiche un résultat net part du groupe de 283 millions d'euros (-9% sur un an). La banque de détail à l'international (et les services financiers associés) représente de son côté 337 millions d'euros de résultat net (-34,3% par rapport au 3e trimestre 2019). Le pôle "grande clientèle et solutions investisseurs", qui comprend notamment la banque d'investissement, enregistre lui 381 millions d'euros de bénéfices (+50,6% sur un an). Le hors pôles (gestion immobilière du siège, fonctions de centrale financière du groupe, portefeuille de participations du groupe...) affiche enfin un résultat net part du groupe à -139 millions d'euros (en amélioration de 37,6%).

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur SOCIETE GENERALE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+326.10 % vs +10.08 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat