Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 492.15 -0.07 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Prochain garde-fou technique à 4 370 points

vendredi 30 octobre 2020 à 08h36

(BFM Bourse) - Ambiance lourde à la Bourse de Paris, où le CAC 40, son baromètre actions, n'est pas parvenu à rebondir au lendemain d'une séance de forte baisse (-3,37%). Alors que la France entre officiellement, depuis cette nuit, dans un nouveau confinement, certes un peu plus souple qu'au printemps, le moral des opérateurs est touché. Attendue comme le sauveur, Mme Lagarde a assuré son soutien... pour décembre.

La BCE achevait une réunion de son Conseil des Gouverneurs. Quoique volontariste, l'Institution n'a pas surpris les marchés et laissé, comme il était attendu, sa politique monétaire inchangée. Elle a toutefois ouvert la porte à des mesures de soutien supplémentaires en décembre pour contrer les dégâts économiques de la deuxième vague de la pandémie de coronavirus qui déferle sur l'Europe. Si elle n'a pas modifié les paramètres de sa politique, l'institution de Francfort a laissé entendre très clairement qu'elle se tenait prête à les ajuster dès sa prochaine réunion. "Nous reconnaissons tous le rôle et l'importance de la force motrice de la pandémie, et l'augmentation de la contagion, ainsi que l'impact que les mesures de restriction vont avoir sur l'économie", a déclaré la présidente de la BCE, Christine Lagarde, qui a ajouté que les membres du Conseil des gouverneurs s'étaient entendus "sur la nécessité d'agir et donc de recalibrer nos instruments lors de la prochaine réunion", le 10 décembre prochain.

Au chapitre statistique jeudi, deux repères américains importants, qui ont permis de contenir les velléités vendeuses. Les données avancées du PIB T3 tout d'abord, ressorties à +33.1% d'un trimestre sur l'autre, au-delà des attentes (+32%), et les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage pour la semaine passée, qui à 751 000, ont soulagé quelque peu. Prochaine estimation du PIB trimestriel 25 novembre.

Côté valeurs, les dossiers parapétroliers ont été lourdement pénalisés par la dynamique baissière des cours du brut, en raison de craintes légitimes sur une contraction de la demande. Si Vallourec ne s'est contracté que de 1,80% à 11,694 euros, TechnipFMC a perdu 3,92% à 4,463 euros et CGG 6% à 0,4494 euro.

NOKIA (-18,61% à 2,8030 euros) s'est effondré suite à une révision à la baisse de ses prévisions 2020. De façon générale, les services aux entreprises, l'équipement automobile, l'aérien (transports, construction, services) restaient sous pression.

A l'inverse, l'opérateur télécoms Orange a gagné 6,10% à 9,60 euros, en réaction à des résultats meilleurs qu'attendu, le groupe étant parvenu à renouer avec la croissance. Au sein du SBF 120, Nexity a gagné 4,94% à23,78 euros à l'annonce d'un repli très limité de son activité sur les neuf premiers mois (-2%) et de l'anticipation d'un rebond de 10% en 2021, confinement ou pas.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont rebondi, surtout sur le secteur technologique emmené par les GAFA qui publiaient leurs copies trimestrielles tous les quatre après-Bourse. Le Dow Jones a grignoté 0,52% à 26 659 points tandis que le Nasdaq Composite, à forte "coloration technologique", a gagné 1,64% à 11 185 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 1,19% à 3 310 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1670$. Le baril de WTI, l'un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 35.70$.

À l'agenda statistique ce vendredi, à suivre en priorité l'indice des prix à la consommation, le taux de chômage et les toutes premières estimations du PIB T3 en Zone Euro à 11h00. A suivre outre Atlantique, les revenus et dépenses des consommateurs à 13h30, l'indice PMI de Chicago à 14h45 ainsi que l'indice de confiance du consommateur (U-Mich), données révisées, à 15h00.

Publié à 07h30, la première estimation du PIB français au T3, à +18.2% d'un trimestre sur l'autre, a largement dépassé les attentes.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Voici pour rappel et suivi les éléments techniques que nous proposions mercredi avant l'ouverture.

La mobilisation à la vente, traduite graphiquement hier par une bougie au corps rouge allongé quasiment sans ombre, techniquement par une accélération des volumes, et psychologiquement par un ciblage sectorielle sélectif (voir plus haut), est désormais dans sa pleine expression, après une dégradation insidieuse tout au long du mois d'octobre. Cette expression n'est pas terminée. En cas de rupture, sur gap préservé des 4 700 points, avec le concours des volumes de transactions, la prochaine cible baissière se dessinerait sur la borne basse du gap du 26 mai, à 4 540 points.

Cette rupture des 4 700 points est pleinement validée, avec une validation par la puissance des volumes, et sur gap très ample, non contesté. L'indice phare parisien retrouve donc une bande de travail inédite depuis la fin du mois de mai, entre 4 370 et 4 700 points. Dans l'immédiat, le gap précité n'est pas amené à être recouvert rapidement, et le chemin des 4 370 points est ouvert.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 4723.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 9K33S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
4723.00 / 5000.00 / 5132.00
Support(s) :
4500.00 / 4370.00 / 4150.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Prochain garde-fou technique à 4 370 points (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Prochain garde-fou technique à 4 370 points (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+329.30 % vs +10.48 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat