Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 981.13 -1.24 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : La carte de la prudence, un atout majeur

mercredi 14 novembre 2018 à 08h28

(BFM Bourse) - L'indice phare tricolore a gagné 0,85% à 5 101 points mardi, dans des volumes d'échanges relativement faibles, la psychologie de marché restant tournée majoritairement vers la défensive, tant les sources de tourments dans les salles des marchés ne manquent pas: croissance chinoise, guerre commerciale sino-américaine, budget italien, Brexit...

Ces inquiétudes sur le ralentissement de l'activité économique chinoise ressurgissent à quelques jours d'une rencontre clef entre Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping, en marge du G20. Les opérateurs ne veulent plus se contenter désormais des commentaires simplistes, optimistes, et lapidaires de D. Trump à la suite de des entretiens téléphoniques avec les autorités chinoises, ils veulent connaître l'issue réelle des négocations douanières entre les deux superpuissances commerciales. Pour sortir du brouillard, tout simplement.

Sur le front du pétrole, les inquiétudes se ravivaient, sur la perspective d'une offre excédentaire d'or noir. Les prix du baril de brut léger américain et du Brent ont chuté après un tweet de Trump.

Du côté de la problématique épineuse du budget italien, la coalition populiste au pouvoir avait jusqu'à hier pour rendre, à la Commission européenne, une version modifiée de son budget 2019 retoqué par Bruxelles il y a quelques semaines. Mais l'Italie a fait savoir qu'elle gardera son projet en l'état et assume le risque de s'exposer à des sanctions financières...

Par ailleurs, les espoirs d'un déblocage imminent sur la question des conditions de sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne, le Brexit, ont rapidement été douchés. Aucun protocole d'accord n'a été trouvé "malgré "d'intenses efforts", comme l'a communiqué lundi Michel Barnier, négociateur en chef de l'Union européenne. L'épineuse question d'une foncière physique entre l'Irlande du Nord et la République d'Irlande reste un point d'achoppement majeur.

A noter que le très suivi indice IFO du climat des affaires en Allemagne est ressorti relativement conforme aux attentes moyennes des analystes et économistes interrogés, à -24.1 points ce mois-ci. Ce mardi marque le retour des rendez-vous macroéconomiques, après un calendrier désert hier, en raison d'un jour férié aux Etats-Unis. L'indice NFIB des petites entreprises est ressorti sans écart significatif par rapport au consensus, largement au-delà de la barre des 100 points, à 107,4 ce mois-ci.

Côté valeurs, Elior Group a bondi de 9,89% à 13,55 euros. Un projet de scission de la filiale Areas (restauration de concession) du reste du groupe est à l'étude, pour la plus grande satisfaction, visiblement, des investisseurs.

Devoteam (+4,22% à 96,40 euros) a dévoilé lundi soir de solides résultats trimestriels et relevé, pour la troisième fois, ses prévisions de chiffre d'affaires pour l'exercice 2018.

Orpea a corrigé de 5,04% à 103,60 euros, sur des commentaires d'analystes.

Air France (+4,13% à 9,962 euros) poursuivait la formation de sa jambe haussière amorcée avec l'arrivé de Ben Smith à la tête de la compagnie aérienne.

A suivre dès ce matin Iliad, qui a publié un troisième trimestre en hausse malgré une perte d'abonnés sur la période.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont terminé en ordre dispersé. Le Dow Jones a perdu 0,40% à 25 296 points tandis que le Nasdaq Composite, indice à forte "coloration" technologique, a terminé sur une hausse symbolique de 0,02% à 7 202 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a reculé de 0,15% à 2 722 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1283$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 55.50$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre l'indice des prix à la consommation en France à 08h45, l'indice des prix à la consommation au Royaume-Uni à 10h30, la première estimation du PIB en Zone Euro à 11h00, la production industrielle en Zone Euro à 11h00, ainsi que l'indice des prix à la consommation aux Etats-Unis à 14h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Voici pour rappel et suivi les éléments techniques que nous proposions hier avant l'ouverture des marchés d'actions:

Fragilisé depuis de nombreuses séances, le seuil graphique des 5 080 points a fini par lâcher, et retrouve un statut de résistance majeure. La structure en englobante baissière ne laisse pas de doute sur la psychologie d'un marché, qui préfère se délester momentanément d'actions. Fait important à observer ce mardi (en clôture): la capacité ou non de l'indice à préserver le gap baissier probable en ouverture. Si l'indice ouvrait à un niveau proche des 5 000 points, puis clôturait en-dessous sans former d'ombre haute, cela signifierait que le gap du 31 octobre deviendrait traversant, et isolerait les séance de 31 octobre au 11 novembre. Ce qui constituerait un signe supplémentaire d'invitation à la plus grande prudence...

L'indice n'a pas ouvert en gap baissier, et la perspective d'un gap traversant est repoussé. La nature de la configuration graphique n'en reste pas moins fragile pour autant.

Avis neutre proposé à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5205.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5081.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale E613S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5205.00 / 5445.00 / 5560.00
Support(s) :
5081.00 / 4930.00 / 4806.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : La carte de la prudence, un atout majeur (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : La carte de la prudence, un atout majeur (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.70 % vs +0.20 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat