Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 639.52 +0.35 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : L'accélération de la hausse des prix américains encore sous surveillance

lundi 31 mai 2021 à 08h30

(BFM Bourse) - L'indice CAC 40, baromètre de référence de la Bourse de Paris, a terminé vendredi, par une hausse journalière de 0,75% une semaine profitable (+1,53%), les investisseurs se ralliant pour l'instant aux perspectives de la Fed concernant l'inflation, à savoir une hausse des prix à caractère transitoire plutôt qu'un échauffement à haut risque de l'économie. Par ailleurs, la perspective d'un budget fédéral historique en ampleur depuis 1945 a favorisé les marchés d'actions outre Atlantique.

Pourtant, dévoilé en début d'après-midi vendredi, l'indice des prix de base de la consommation des particuliers hors prix alimentaires et énergétiques (dit "Core PCE"), très surveillé par la Fed, est ressorti à 3,1% en avril, soit son plus haut niveau depuis... 1992, quand le consensus l'attendait légèrement en-deçà des 3%. A noter que le PMI de Chicago, indicateur avancé de la santé de l'économie, a dépassé les attentes, à 75., au plus haut depuis... novembre 1973.

Côté français, l'INSEE a publié une chute deux fois plus importante qu'anticipé des dépenses des consommateurs en France pour le mois d'avril (-8.3% d'un mois sur l'autre). "Cette baisse provient principalement des achats de biens fabriqués (–18,9 %), et s'explique par la mise en place du troisième confinement à compter du 3 avril 2021 sur l'ensemble du territoire. Les dépenses en énergie ne se replient que légèrement (–0,6 % après +1,6 %) ainsi que la consommation alimentaire (–0,2 % après +0,7 %)", a tenu à préciser l'institut statistique.

Côté valeurs, comme la veille également, l'aéronautique s'est distingué sur le marché parisien. Airbus Group a ajouté 1,3% à ses 9,2% de gains de jeudi, de même que Safran (+1,3%). L'équipementier Figeac Aero a flambé de 5,2%. Au sein du CAC, la meilleure performance du jour est revenue à Kering (+1,6%, à un nouveau sommet historique proche des 100 milliards d'euros de valorisation), quand l'Oréal a grimpé de 1,5%, ce qui constitue là aussi un record à plus de 200 milliards de capitalisation.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont terminé la séance de vendredi très légèrement dans le vert, résistant aux tentations de prises de profits sur ces niveaux de grande fermeté, à l'image du Dow Jones (+0,19% à 34 529 points) ou du Nasdaq Composite (+0,09% à 13 748 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grappillé 0,08% à 4 204 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,2200$. Le baril de WTI, l'un des baromètres de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 66,90$.

A l'agenda statistique ce lundi, à suivre en priorité la masse monétaire M3 en Zone Euro à 10h00. Publié dans la nuit, le PMI manufacturier chinois est ressorti à 51.0 au mois de mai, non loin des attentes. A noter que Wall Street ferme ce lundi, en raison d'un jour férié (Memorial Day), et que par conséquent, le manque de de repère en provenance des marchés d'actions outre Atlantique aura un impact sur les initiatives et le niveau de participation de ce côté-ci de l'océan.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Depuis la formation brutale d'un gap baissier ample le 11 mai, le marché parisien est entrée dans une phase hautement technique, dont l'expression graphique reflète le degré d'émotivité des opérateurs. Sous une zone de résistance qui s'installe progressivement sous les 6 440 points, une figure d'accumulation encore en cours de tracé, se poursuit entre les points bas du 13 mai, sur mèche basse (6 150 points) et la résistance évoquée. Soit une bande de près de 300 points, ou 5% environ de l'indice phare tricolore. Une sortie ponctuelle au-delà de la marge haute est possible, avec le cas échéant, le début d'un profil graphique en diamant. Nous reviendrons en détail sur les implications psychologique d'une telle figure si son tracé se confirme.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 6710.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 6445.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
6710.00
Support(s) :
6445.00 / 6250.00 / 6000.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : L'accélération de la hausse des prix américains encore sous surveillance (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : L'accélération de la hausse des prix américains encore sous surveillance (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.80 % vs +33.56 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat