Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 455.81 -1.74 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Entrée dans une zone hautement technique pleinement validée

lundi 24 mai 2021 à 08h33

(BFM Bourse) - Précisons tout d'abord qu'en dépit du caractère férié de ce jour (Lundi de Pentecôte), la Bourse de Paris ouvre, dans des conditions habituelles d'horaires et de cotation. On devra toutefois s'attendre naturellement à une activité réduite en l'absence d'une frange significative d'investisseurs.

Le marché parisien aura achevé dans le calme (+0,68% à 6 386 points vendredi) une semaine pourtant "sportive", marquée par un trou d'air en son cœur, mercredi, sous l'effet de nouveaux signes de tensions inflationnistes et du dégonflement des excès d'appétit sur les cryptoactifs, suivi d'une remontée tout aussi vive dès le lendemain, la Fed parvenant tant bien que mal à tirer les marrons du feu avec la publication de ses traditionnelles "Minutes".

La puissante institution monétaire n'a pas vraiment dissipé les inquiétudes, le compte-rendu de la dernière réunion des gouverneurs de la banque centrale des États-Unis (en avril) montrant qu'une partie de ses responsables estiment bien opportun d'engager les débat sur le tapering. Peut-être les investisseurs ont-ils en partie digéré le fait qu’une normalisation de la politique de la Réserve fédérale est plus ou moins prochaine... Pas sûr : "Les investisseurs continueront à suivre de près le marché obligataire. Une hausse rapide des taux d'intérêt pourrait provoquer de nouvelles turbulences et exercer une pression sur les marchés des actions", juge Milan Cutkovic, pour Axi.

C'est donc bien avec un œil aiguisé, focalisé sur les rendements des obligations d’État (en particulier américaines à 10 ans) que les investisseurs vont piloter leur portefeuille actions, dans un marché qui rentre définitivement dans une zone très technique.

Au chapitre statistique, l'allègement des restrictions sanitaires commence à porter ses fruits: les ventes au détail ont bondi de 9,2% sur un mois en avril au Royaume-Uni tandis que l'activité du secteur privé a enregistré en mai sa plus forte croissance en plus de trois ans dans la zone euro (à 56,9 après 53,8 en avril). En France, l'activité du secteur privé a également enregistré son deuxième mois de croissance consécutif en mai et s'est même accélérée (à 57 points, après 51,6 en avril).

Côté valeurs, au lendemain d'un rebond des valeurs technologiques sur fond d'apaisement temporaire des craintes inflationniste, la plus forte hausse sectorielle est pour l'automobile, avec des gains de 1,8% pour Stellantis et +0,6% pour Renault. Le luxe est encore recherché (+1,4% pour Hermès, +0,9% pour Kering), tandis qu'Alstom signe la meilleure performance avec une progression de 2,4%.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont terminé la séance de vendredi en ordre dispersé, le Dow Jones parvenant à grappiller 0,36% à 34 207 points et le Nasdaq Composite abandonnant 0,48% à 13 470 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a terminé à un niveau très proche de l'équilibre, à 4 155 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,2190$. Le baril de WTI, l'un des baromètres de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 63,90$.

A l'agenda statistique ce lundi, à suivre en priorité l'indice des indicateurs avancés (Conference Board) à 10h00.

A noter, pour les détenteurs de positions au RD: La liquidation mensuelle interviendra à la clôture de la séance du mercredi 26 mai.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Depuis la formation brutale d'un gap baissier ample le 11 mai, le marché parisien est entrée dans une phase hautement technique, dont l'expression graphique reflète le degré d'émotivité des opérateurs. Sous une zone de résistance qui s'installe progressivement sous les 6 440 points, une figure d'accumulation encore en cours de tracé, se poursuit entre les points bas du 13 mai, sur mèche basse (6 150 points) et la résistance évoquée. Soit une bande de près de 300 points, ou 5% environ de l'indice phare tricolore.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 6440.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 6250.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
6440.00 / 6710.00
Support(s) :
6250.00 / 6080.00 / 5826.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Entrée dans une zone hautement technique pleinement validée (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Entrée dans une zone hautement technique pleinement validée (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+319.10 % vs +29.87 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat