Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 600.66 +0.83 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Ecart de performance entre actions étiquetées Value ou Growth

vendredi 7 mai 2021 à 08h30

(BFM Bourse) - Nouveau records annuels inscrits à 6 378 points hier en cours de séance pour le CAC 40 bien aidé par Société Générale (+5,46% à 24,925 euros), dont la copie trimestrielle a ravi les investisseurs. A l'inverse, Air France (-2,61% à 4,445 euros), souffrait d'un creusement de sa perte d'exploitation au T1.

Si le flot de résultats du jour (SES, Elis, Vicat, Société Générale ou Legrand) a été bien, voire très bien accueilli, l'indice phare a tout de même peiné à résister au vif repli des valeurs de croissance (technologie et luxe en tête), qui ont souffert du regain de craintes inflationnistes. LVMH a perdu 1,03% à 625,30 euros, Dassault Systèmes 1,19% à 187,05 euros, Wordline 1,82% à 77,19 euros, STMicroelectronics 2,15% à 30,085 euros, et Soitec (6,25% à 151,60 euros).

"La détente des taux longs américains, les perspectives économiques américaines à la faveur d’une série de statistiques encourageantes, les propos toujours rassurants des grandes banques centrales mais aussi une pluie de résultats du premier trimestre, largement supérieurs aux attentes, ont poussé les indices boursiers américains et européens vers de nouveaux records, observe Aviva Investors France. Toutefois, après des progressions en moyenne supérieures à 10% depuis le début de l’année, les indices actions semblent, assez logiquement, à la recherche d’un second souffle fin avril" notent-ils.

Au chapitre macroéconomique, c'est la santé de l'emploi américain qui retient l'attention des opérateurs sur cette seconde partie de la semaine, avec la crainte (cynique ?) pour nombre d'entre eux qu'un redémarrage trop fort et rapide du travail outre Atlantique n'invite la Fed à durcir plus tôt que prévu ses conditions de crédit. Dans l'immédiat, les salles des marchés ont pris connaissance jeudi des inscriptions hebdomadaires aux allocation chômage pour la semaine 17, nouvelles inscriptions qui repassent sous la barre des 500 000, ce qui n'était plus arrivé depuis la période pré-Covid. Mercredi, le cabinet privé en RH ADP (Automatic Data Processing) publiait sa traditionnelle enquête, qui précède de deux jours le rapport fédéral NFP (Non Farm Payroll). Le cabinet estime les créations de postes dans le secteur privé (hors agriculture) à 742 000.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont terminé la séance dans le vert, à l'image du Dow Jones (+0,93% à 34 548 points) ou du Nasdaq Composite (+0,37% à 13 632 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 0,82% à 4 201 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,2060$. Le baril de WTI, l'un des baromètres de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 65,00$.

A l'agenda statistique ce vendredi, à suivre, en point d'orgue, le rapport fédéral NFP sur l'emploi privé américain au mois de mai, à 14h30. A noter que l'excédent de la balance commerciale chinoise avril a explosé les attentes, à 277 Milliards de Dollars.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare parisien a clôturé la séance de vendredi exactement sur les points bas de séance, dans des volumes en légère progression. Conjugué avec les deux bougies précédentes, ce chandelier marque un besoin de respiration des cours à ce stade de l'avancée. Une première alerte avait été déclenchée sur marubozu noir le 20 avril. Par la suite mardi, la bougie tracée, au corps rouge ample et à l'ombre haute longue, a marqué un structure en englobement peu avenante, son corps recouvrant complètement celui du chandelier précédent. Avant que l'indécision ne l'emporte à nouveau lundi. Une constante cependant: l'alternance très intéressante à noter de clôture sur les points bas de séance, puis sur les points hauts, etc, qui montre un manque de sérénité malgré le niveau de valorisation de l'indice. Progressivement, un besoin de reprise de souffle s'exprime graphique et techniquement. L'amplitude graphique de ce besoin n'est pas encore dessiné. Le biais de fond quant à lui reste haussier.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 6360.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 6080.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
6360.00 / 6440.00 / 6710.00
Support(s) :
6080.00 / 5880.00 / 5670.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Ecart de performance entre actions étiquetées Value ou Growth (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Ecart de performance entre actions étiquetées Value ou Growth (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+319.10 % vs +32.78 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat