Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 041.94 +2.70 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Sans conviction, le CAC 40 se traîne autour de l'équilibre

jeudi 9 juillet 2020 à 12h50
Sans conviction, le CAC 40 se traîne autour de l'équilibre

(BFM Bourse) - Le modeste rebond (+0,68%) esquissé en début de séance jeudi en Bourse de Paris s'est rapidement effiloché, l'indice phare s'affichant de justesse à l'équilibre à la mi-journée - et toujours sous le seuil de 5000 points.

Au contraire du marché chinois, propulsé en avant pour la huitième séance d'affilée ce matin, du Nasdaq américain, qui a battu un nouveau record mercredi soir, ou même du Dax allemand qui surperforme les marchés européens (+1,2% après une hausse supérieure aux attentes des bénéfices trimestriels du géant SAP grâce à un redressement rapide des ventes de licences), l'indice phare tricolore reste atone jeudi à la mi-séance. Vers 12h15, le CAC 40 s'affiche à 4.983,51 points, soit à seulement +0,05% de son niveau de la veille.

L'approche du creux estival se fait nettement sentir à Paris, ce qui se ressent dans les volumes d'échanges. NB: un problème technique de notre fournisseur de données entraîne actuellement l'affichage de volumes erronés pour le CAC 40 sur le site de BFM Bourse. Nous faisons notre possible pour rétablir les bonnes indications. L'actualité, alors que la saison des publications trimestrielles débute à peine, est par ailleurs peu chargée tant du côté macro-économique que des sociétés cotées.

La plus forte hausse du SBF 120 revient à Soitec, +3,2% à un nouveau pic annuel, après la signature d'un contrat d'approvisionnement auprès de Qualcomm Technologies, tandis que Kering (+2,4%) prend la tête du CAC 40, sans actualité particulière.

Certaines valeurs réagissent en outre à des notes favorables d'analystes, à l'image de Michelin (+1% après le conseil de RBC de surpondérer le titre en portefeuille) ou de 2CRSI (+7% après le relèvement de l'objectif de Portzamparc)

À l'opposé, bioMérieux flanche de 4,85% après l'annonce de sa performance du deuxième trimestre - le titre ayant il est vrai progressé de façon inédite depuis le début de l'année, du fait de la demande de tests pour le coronavirus.

Airbus recule de 1,1% après le bilan commercial du semestre, montrant à la fois une forte baisse des livraisons et des commandes. Tandis que Pierre et Vacances Center Parcs a décidé de jeter l'éponge sur son projet de parc à Roybon dans le Dauphiné, après presque dix ans d'oppositions diverses et variée, le titre perd 1,6%.

Le contrat à terme sur le baril de Brent redonne 0,05% à 43,27 dollars alors que le WTI américain cède 0,44% à 40,72 dollars.

Tout comme le yen, mais moins que la livre sterling, l'euro progresse légèrement face au billet vert à 1,1334 dollar (+0,04%).

Enfin l'or se maintient à haut niveau, soit 1822,60 dollars l'once (+0,11%).

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+310.80 % vs +1.42 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat