Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 570.19 -0.79 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Malgré un repli de 0,32% vendredi, le CAC aligne une deuxième semaine de hausse

vendredi 30 juillet 2021 à 18h15
Le CAC enchaîne une 2e semaine de hausse

(BFM Bourse) - Un flot de publications moins unanimement positives ce vendredi a fourni le prétexte à une légère pause de l'indice tricolore, qui a néanmoins repris 0,67% en rythme hebdomadaire, et préservé les 6600 points en clôture.

La saison des résultats a sonné le réveil d'un marché parisien quelque peu endormi ces dernières semaines, permettant à l'indice vedette de la cote de tutoyer de nouveau le pic annuel ce jeudi en clôture, dans des volumes qui ont aussi repris du poil de la bête (à 4,4 milliards ce vendredi).

Les publications du jour ont encore apporté du très bon et du moins bon, mais peut-être un peu plus de "moins bon" que d'habitude ce vendredi (ou du "pas mal mais déjà pricé"), comme le suggèrent quelques corrections significatives pour FDJ, Renault, Engie ou Eutelsat. Le CAC a ainsi marqué une pause (-0,32% à 6.612,76 points) en cette dernière séance de juillet. La performance mensuelle atteint d'ailleurs +1,61%, un sixième mois positif d'affilée... Outre les résultats -un peu- plus mitigés que les jours précédents, le marché parisien n'a pas été aidé par l'ouverture dans le rouge à Wall Street, où le S&P cédait 0,5% et le Nasdaq 0,7% à 18h, sous l'effet du plongeon d'Amazon (-7%), seul GAFAM dont les résultats sont ressortis inférieurs aux attentes du marché.

Après un mois de juillet favorable pour les indices new-yorkais qui ont atteint de nouveaux records, "les investisseurs retirent un peu d'argent de la table" pour la dernière séance du mois, note Peter Cardillo de Spartan Capital Securities - avant un mois d'août traditionnellement peu porteur à Wall Street (rendez-vous dimanche sur le site de BFM Bourse pour en savoir plus sur le sujet).

La thématique des résultats semestriels -qui restent majoritairement supérieurs aux attentes- se double par ailleurs d'un retour de celle des OPA. Les offres se sont multipliées ces derniers jours : Volkswagen sur Europcar, Ardian sur Artefact, Adecco sur Akka Technologies. Mais c'est Xavier Niel qui a créé la plus grosse surprise, en annonçant ce matin son projet de retirer Iliad de la cote via une OPA à 182 euros par action - conséquence d'un parcours boursier qui depuis plusieurs années ne semble pas reconnaître à sa juste valeur l'impressionnant développement de l'entreprise.

Le titre Iliad prend à cette annonce logiquement la tête du marché parisien, s'alignant exactement sur le prix offert (+61%).

Parmi les gagnants du jour, Vétoquinol décolle de 6,4% après des comptes étincelants (dont un chiffre d'affaires en hausse de plus de 30%, six fois supérieure à la progression du marché des produits vétérinaires dans son ensemble) et Fnac Darty bondit de 8,5% grâce à la révision à la hausse de ses objectifs annuels, sauf nouvelles fermetures sanitaires.

Euronext grimpe de 5,3% alors que l'opérateur boursier paneuropéen a signé un très beau trimestre, où l'intégration de Borsa Italiana a complété une croissance intrinsèque positive.

Au sein du CAC 40 c'est EssilorLuxottica qui domine le palmarès avec un gain de 3,4% là aussi après un relèvement des prévisions 2021 (où il fera mieux qu'en 2019). L'Oréal grappille 0,3% après ses comptes.

En revanche, BNP Paribas perd 1,2% malgré des résultats en progression marqués par une forte baisse du coût du risque (des créances douteuses). Vallourec recule de 0,5% et Mersen de 2,0%, après des chiffres plutôt en ligne avec les attentes. Le repli atteint -4,4% sur Air France-KLM, -3,3% chez Renault et même -7,6% sur Eutelsat.

La phase délicate se confirme pour la Française des Jeux, déjà pénalisée par l'ouverture d'une enquête européenne sur le montant de la contrepartie versée à l'Etat pour bénéficier de 25 ans d'exclusivité sur l'organisation de jeux de loterie. L'action flanche de 3,8% supplémentaires après des comptes solides, mais la mention par FDJ qu'une partie des charges commerciales seront décalées au deuxième semestre.

Les cours pétroliers avancent légèrement à 18h15, de 0,23% à 75,27 dollars pour le Brent et de 0,22% à 73,78 dollars pour le WTI.

Sur le marché des changes, la monnaie unique rend une partie de ses récents gains (-0,25% à 1,1861 dollar) après avoir atteint un haut depuis fin juin ce jeudi face au billet vert.

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.20 % vs +32.17 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat