Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

FDJ

FDJ - FR0013451333 SRD PEA PEA-PME
42.970 € +0.49 % Temps réel Euronext Paris

Fdj : L'enquête européenne sur les conditions d'exclusivité des jeux de loterie en France pèse sur la FDJ

lundi 26 juillet 2021 à 15h39

(BFM Bourse) - La Commission européenne entend vérifier si le montant de la contrepartie versée par la FDJ à l'Etat en compensation de l'octroi de droits exclusifs pour l'exploitation de jeux de loterie est suffisant, par rapport à la durée d'exclusivité de 25 ans. L'annonce vient écorner le joli parcours boursier du titre depuis son introduction.

L'action de la Française des Jeux accuse le coup lundi après-midi, alors que la Commission européenne a ouvert une enquête approfondie afin de déterminer si l'octroi de droits exclusifs à la Française des Jeux pour une durée de 25 ans est conforme aux règles de l'Union européenne en matière d'aides d'État.

La FDJ bénéficie en France des droits exclusifs d'exploitation de jeux de loterie, que ce soit en point de vente physique ou en ligne, et des paris sportifs en point de vente (les paris sportifs en ligne étant quant à eux ouverts à la concurrence, dans un cadre réglementé). Et ces activités sous droits exclusifs sont au cœur du modèle d'activité du groupe, puisqu'elles représentent près de 95% de l'ensemble des mises.

En contrepartie de cette exclusivité de 25 ans (soit jusqu'en 2045), l'entreprise s'est engagée à "assurer l’intégrité, la sécurité et la fiabilité de ses opérations de jeux et de veiller à la transparence de leur exploitation" et, surtout, elle a versé à l'État une compensation financière de 380 millions d’euros. Cette somme est-elle à la hauteur de l'avantage économique dont bénéficie la FDJ ? Suite à la réception de deux plaintes, la Commission a décidé de lancer une enquête pour vérifier si cette rémunération est conforme aux conditions du marché. À ce stade, l'exécutif européen "n'exclut pas que la mesure puisse procurer un avantage économique indu à la Française des Jeux" - autrement dit que cette exclusivité lui ait été accordée à des conditions un peu trop avantageuses.

L'ouverture d'une enquête approfondie "donne à la France et à toutes les parties intéressées l'occasion de formuler leurs observations sur la mesure en cause", et ne préjuge évidemment pas de l'issue de l'enquête. Et si le principe même d'exclusivité n'est nullement remise en cause, le marché intègre un risque que l'enquête conclue à un avantage indu, obligeant à verser une soulte éventuelle, d'un montant difficile à modéliser en l'état.

À contre-courant d'un marché parisien en légère progression, le titre FDJ flanchait de 3,2% à 47,97 euros, portant à plus de 7% son recul par rapport au sommet historique atteint le 25 juin dernier. À ce niveau, l'action conserve tout de même une avance confortable par rapport à son prix d'introduction (de 19,90 euros).

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur FDJ en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.90 % vs +34.24 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat