Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 545.87 -0.08 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Malgré les nombreux résultats d'entreprises, le CAC 40 reste immobile ce jeudi

jeudi 21 février 2019 à 18h27
Le CAC reste inchangé jeudi

(BFM Bourse) - Le CAC 40 a évolué proche de l'équilibre toute la séance et a bouclé celle-ci inchangé par rapport à la veille, toujours à 5.196 points. Les bonnes nouvelles sur le front commercial et des données macroéconomiques rassurantes ont compensé des résultats d'entreprises plutôt décevants.

Entre les "minutes" de la Fed publiées mercredi soir, une nouvelle série de résultats annuels pour les groupes français et la poursuite des discussions sur le front commercial sino-américain, le menu était copieux, jeudi, pour les opérateurs parisiens qui ont pris le temps de digérer ces informations. Au lendemain d'une hausse de 0,69%, le CAC 40 a ouvert la séance à l'équilibre pour ne plus s'en éloigner de la séance et bouclé celle-ci sur un gain marginal de 0,16 point (+0,00%) à 5.196,11 points, dans un volume d'échanges moyen de 3,6 milliards d'euros.

Mercredi soir, la Banque centrale américaine a publié le résumé des débats de la dernière réunion de son comité de politique monétaire, un rapport toujours scruté par les investisseurs à la recherche d'éléments de langage susceptibles de fournir des indices sur la politique future de l'institution. Selon ce compte-rendu, "les banquiers centraux américains ont décidé de marquer une pause dans le cycle de relèvement des taux d'intérêt en raison des risques qui pèsent sur la croissance américaine" notent les experts de Mirabaud Securities. Ces derniers ajoutent que "comme on pouvait quelque peu s'y attendre, la réaction globale du marché a été assez positive".

Trump menace encore de taxer les voitures européennes

Dans le reste de l'actualité internationale, les négociations sino-américaines sont passées à l'échelon supérieur jeudi, avec les numéros deux respectifs des ministères du Commerce qui laissent leur place aux ministres concernés pour poursuivre les discussions. Et selon des sources de Reuters au fait des négociations, les deux premières puissances économiques mondiales auraient commencé à énoncer des engagements de principe sur les questions les plus sensibles de leur différend commercial, ce qui constituerait une avancée significative dans un dossier qui pèse sur les marchés depuis des mois. Se tournant vers une autre cible, Donald Trump a par contre réitéré mercredi sa menace d'imposer des taxes supplémentaires aux voitures européennes faute d'un nouvel accord avec Bruxelles.

Au rayon macroéconomique, les opérateurs ont pris connaissance de plusieurs données rassurantes en provenance des États-Unis. Les demandes hebdomadaires d'allocations chômage aux Etats-Unis ont en effet baissé plus que prévu pour redescendre à un plus bas depuis cinq semaines, alors que l'impact du "shutdown" s'est totalement estompé. D'un autre côté, les commandes industrielles de biens durables ont augmenté de 1,2% en décembre, notamment grâce au secteur automobile.

Vallourec bondit, Eramet dévisse

Sur le terrain des valeurs, le géant français des tubes en acier sans soudure Vallourec domine largement le palmarès du SRD avec un bond spectaculaire de 24%, propulsé par l'amélioration de ses résultats en 2018 annoncée par le le groupe parapétrolier qui prévoit par ailleurs de renforcer son plan d'économies. De l'autre côté du palmarès, Eramet signe la moins bonne performance de la séance sur le SRD avec un plongeon de plus de 16% après avoir vu son bénéfice net fondre de 74% sur l'exercice écoulé.

Parmi les autres publications, TechnipFMC, spécialisé dans l'ingénierie pétrolière et gazière, recule de près de 7%, pénalisé par un quatrième trimestre largement en-dessous des attentes et une perte nette d'environ 2 milliards de dollars sur l'ensemble de l'exercice. L'action Fnac Darty, en revanche, s'adjuge 7%, profitant d'un bénéfice annuel qui a presque quadruplé à 150 millions d'euros en 2018.

Les groupes de télécoms français que sont Bouygues et Orange ont également dévoilé de bons résultats annuels à la faveur, notamment, de gains d'abonnés. Orange a par ailleurs dévoilé jeudi un bénéfice net consolidé en hausse de près de 6% sur l'année 2018, grâce à une progression de ses ventes sur l'ensemble de ses marchés, mais la prudence affichée pour 2019 n'a pas convaincu les investisseurs. Le titre efface tout de même ses pertes matinales (-2% à la mi-séance) pour boucler la séance à l'équilibre. De son côté, le géant du BTP et des télécoms Bouygues a rassuré les marchés en signant une excellente année sur les télécoms et en ne souffrant pas autant que ce que les investisseurs anticipaient dans la construction, l'action est recherchée (+3,61%). À noter que dans le "jeu à somme nulle" (en nombre de clients tout du moins) que se livrent les quatre opérateurs français (avec SFR et Free), le grand perdant du jour est Iliad, les investisseurs ayant déduit des comptes publiés par Orange et Bouygues que le groupe de Xavier Niel avait probablement perdu des abonnés en 2018. Le titre Iliad cède 5,8% tandis que l'action Altice recule de 2,7%.

Léger recul sur le pétrole

Porté notamment par sa discipline financière et le dynamisme de son activité dans les déchets, Veolia a enregistré un retour de la croissance en France et signé une solide année 2018, tout en affichant son optimisme pour l'exercice en cours, son titre avance légèrement (+1,7%). Enfin, le géant de l'assurance Axa a fait état d'un bénéfice net presque divisé par trois, à 2,1 milliards d'euros, en 2018, pénalisé par une charge exceptionnelle liée à l'entrée en Bourse de sa filiale américaine Axa Equitable Holdings. La dynamique toujours soutenue sur le plan commercial et la vaste réorganisation stratégique entreprise par l'assureur font néanmoins progresser son titre de 1,1%.

Sur le marché de l'or noir, le baril de Brent européen recule de 0,45% à 66,88 dollars et celui de WTI texan cède 0,77% à 56,84 dollars vers 18h15. L'euro cède encore un peu de terrain face au billet vert (-0,15%) à 1,1329 dollar.

Quentin Soubranne - ©2019 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+281.60 % vs +11.56 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat