Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ERAMET

ERA - FR0000131757 SRD PEA PEA-PME
70.900 € +0.40 % Temps réel Euronext Paris

Eramet : Le repli des résultats d'Eramet sanctionné, avant des choix importants sur plusieurs projets

jeudi 21 février 2019 à 11h30
Eramet voit son bénéfice net fondre et son titre dévisser

(BFM Bourse) - Le groupe minier et métallurgique français a vu son chiffre d'affaires progresser de 5% en 2018 mais son bénéfice opérationnel courant a reculé de 4% et son bénéfice net a même chuté de 74%. Le marché sanctionne ces résultats, Eramet accusant la plus forte baisse de la matinée sur le SRD.

Vers 11h30, l'action Eramet s'enfonce de 12,84% à 54,25 euros, pénalisé par l'important recul (-74%) de son bénéfice net l'an dernier. Le groupe, qui figure parmi les leaders mondiaux de la production de métaux d'alliages, notamment le manganèse et le nickel, est lourdement sanctionné pour ses résultats largement en-deçà des attentes des analystes. Le titre accroît ainsi son recul sur un mois, à près 20% désormais.

Le bénéfice net tronqué par une provision dans la branche alliages

L'indicateur qui motive le reflux du titre ce jeudi à la Bourse de Paris est sans conteste le bénéfice net. Attendu selon un consensus établi par Factset aux alentours de 210 millions d'euros, dans le sillage de celui réalisé en 2017 (203 millions d'euros), il ne s'est finalement établi qu'à 53 millions d'euros, notamment en raison d'une provision de 65 millions d'euros passée pour couvrir des problèmes de contrôle qualité dans sa branche alliages.

Le groupe avait annoncé début décembre dernier qu'une revue interne des processus qualité au sein de sa branche alliages avait mis au jour "des non-conformités dans le système de management de la qualité au sein de cette branche". À l'époque, un porte-parole d'Erametavait souligné que l'impact sur les comptes serait d'au moins 25 millions d'euros, une estimation effectivement largement dépassée.En réaction à cette annonce, le titre groupe avait vu sa capitalisation amputée d'un quart au cours de la seule séance du 10 décembre.

Un chiffre d'affaires en ligne, porté par l'activité manganèse

Si le bénéfice net a flanché, les autres indicateurs sont peu ou prou en ligne avec les attentes du marché, à l'instar du chiffre d'affaires qui a progressé de 5% sur l'année 2018 pour s'établir à 3,825 milliards d'euros "dans un contexte de prix des métaux en hausse et de marchés porteurs pour les sables minéralisés", indique le communiqué publié par Eramet mercredi après Bourse.

La société dirigée par Christel Bories souligne également les "nouveaux records opérationnels pour la division Mines et Métaux avec, notamment, 4,3 millions de tonnes de minerai de manganèse produites au Gabon". Cette activité représente désormais quasiment la moitié (49%) des revenus totaux. De même, Eramet a enregistré un Ebitda de 843 millions d'euros, "en ligne avec la guidance communiquée", avec un ROCE (la rentabilité sur les capitaux investis) qui atteint 22%. Quant au résultat opérationnel courant, il atteint 581 millions d'euros "avec des performances contrastées selon les activités", le groupe ayant entre autres rencontré des difficultés de production dans l'activité Nickel.

Si la dirigeante a noté que les résultats restaient à un niveau élevé, elle a aussi reconnu que les succès opérationnels (prise de contrôle à 100% de TiZir, la coentreprise exploitant les sables minéralisés riches en titane au Sénégal, records de production des activités minières, réduction du nombre d'accidents du travail) "ne se sont néanmoins pas traduits par des résultats à la hauteur des ambitions" du groupe.

Christel Bories pointe ainsi du doigt "certaines activités" qui ont "affiché des performances en-dessous des attentes", comme la SLN (la Société Le Nickel) en Nouvelle-Calédonie, bloquée entre août et octobre par des grèves qui ont coûté 11 millions d'euros à Eramet. Ce blocage a d'ailleurs incité le groupe métallurgique à lancer un plan de sauvetage du site. "L’usine de Sandouville et notre division Alliages Haute Performance" ont également sous-performé, regrette la PDG du groupe.

En 2019, Eramet compte sur son site gabonais et le lithium en Argentine

Concernant ses perspectives, le groupe métallurgique qui avait renoué avec les bénéfices en 2017, note deux étapes clefs pour ses projets majeurs de croissance en 2019. Eramet vise ainsi "une croissance organique du minerai de manganèse", assortie d'un objectif de production de 4,5 millions de tonnes de manganèse dès 2019 sur son site au Gabon, et annonce qu'il prendra en parallèle une décision pour porter cette productions à "7 millions de tonnes à horizon fin 2023".

Une autre prise de décision est attendue au premier semestre 2019 "pour le projet Lithium en Argentine" qui marque, selon les mots d'Eramet, 'l’accélération de la stratégie de diversification dans les métaux pour la transition énergétique". Après avoir dans un premier temps estimé entre 350 et 400 millions d'euros les investissements nécessaires à la finalisation de ce projet, le groupe a annoncé en décembre dernier qu'il allait y investir 500 millions d'euros. Christel Bories juge ces projets "majeurs dans la stratégie d’Eramet" afin rendre le modèle économique du groupe "pérenne, plus robuste, rentable et porteur de croissance".

L'entreprise mise sur sa croissance intrinsèque en 2019 et des gains de productivité pour compenser la dégradation actuelle des conditions de marché. Dans ces conditions, elle s'attend à un excédent brut d'exploitation comparable à celui de 2018.

Quant au versement de dividendes aux actionnaires au titre de 2018, Eramet annonce qu'un montant de 60 centimes par action, ce qui correspond au maintien d'un taux de distribution de 30%, sera proposé lors de l’AG du 23 mai prochain.

Quentin Soubranne - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ERAMET en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.80 % vs +12.26 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat