Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Les résultats d'entreprises déçoivent, les bourses chutent
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 117.66 -1.57 % Temps réel Euronext Paris
5 188.92Ouverture : 5 208.85+ Haut : 5 095.12+ Bas :
-1.37 %Perf Ouverture : 5 199.22Clôture veille : 4 289 600 KVolume :

Cac 40 : Les résultats d'entreprises déçoivent, les bourses chutent

Les résultats d'entreprises déçoivent, les bourses chutentLes résultats d'entreprises déçoivent, les bourses chutent

(Tradingsat.com) - Les marchés boursiers européens ont terminé en forte baisse mardi, plombés par des résultats d'entreprises décevants des deux côtés de l'Atlantique et un regain de tensions en Espagne qui a vu cinq de ses régions dégradées par Moody's.

Aux Etats-Unis, à la veille du communiqué FOMC de la Fed, on peut citer parmi les grosses déceptions financières du jour le chimiste américain DuPont, le groupe industriel 3M ou encore la société technologique Xerox. En Europe, le spécialiste des produits de luxe Mulberry a également pesé sur son secteur, affectant des valeurs comme Burberry ou LVMH.

Les investisseurs sont restés d'autant plus fébriles que les pressions sur l'Espagne demeuraient fortes alors que Moody's a abaissé la note de cinq régions espagnoles (de deux crans pour l'Andalousie, la Catalogne et Murcie, d'un cran pour l'Estrémadure et la Castille), avec mise sous perspectives négatives.

Après avoir ouvert sur une note stable, la Bourse de Paris s'est enfoncée dans le rouge. A l'exception de Michelin (+3,4%) et de Capgemini (+0,4%), toutes les valeurs du CAC 40 ont clôturé dans le rouge ce mardi. L'indice phare a donc fini en forte baisse de 2,2% à 3 406 points.

Les valeurs les plus affectées étaient surtout celles du secteur industriel, à l'image de Schneider (-3,5%), Alstom (-3,5%) ou encore Vallourec (-3,1%). STMicroelectronics a reculé de 2,7%, affecté par les résultats décevants du fabricant de puces Texas Instruments.

A la hausse, Michelin s'est distingué au lendemain de la publication d'un chiffre d'affaires supérieur au consensus à +5,7% au troisième trimestre. Le fabricant de pneumatiques a relevé son objectif de cash flow libre pour l'année 2012, attendu positif entre 400 à 500 millions d'euros en dépit de "marchés restés faibles dans les pays matures, dans un contexte macro-économique défavorable, notamment en Europe".

Hors indice vedette, Stentys a plongé de 11,4% après l'annonce du lancement d'une augmentation de capital de 36 millions d'euros. Dans le cadre de cette opération, pour laquelle les actionnaires disposent d'un Droit Préférentiel de Souscription (DPS), la parité de souscription sera de 3 actions nouvelles pour 8 actions existantes, le prix de souscription a été fixé à 12 € par action, soit avec une décote importante par rapport au dernier cours.

Archos a également fini en baisse (-4,6%) après la publication d'un chiffre d'affaires en nette baisse au 3ème trimestre. Par ailleurs, Arkema a chuté de 5% dans le sillage de la publication du chimiste américain DuPont.

A la hausse, on retrouvait en haut du tableau des titres comme Artprice (+7,4%) en anticipation d'un « accord clé pour l'une des places principales de l'Asie du sud" selon plusieurs « tweets » du groupe, Interparfums (+4,5%) ou encore Sopra (+2,9%).

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI