Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le marché parisien reprend sa chute
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 059.20 -0.37 % Temps réel Euronext Paris
5 063.36Ouverture : 5 081.61+ Haut : 5 029.06+ Bas :
-0.08 %Perf Ouverture : 5 077.91Clôture veille : 5 940 060 KVolume :

Cac 40 : Le marché parisien reprend sa chute

Cac 40Cac 40

(Tradingsat.com) - Après sa brève embellie de mardi, la Bourse de Paris reprenait sa chute mercredi matin (-3,31%) dans le sillage des places asiatiques, affectée par une nouvelle chute des cours du pétrole.

A 11H10, l'indice CAC 40 perdait 145 points à 4 .127,44 points. La veille, il avait terminé en hausse de 1,97% à 4.272,26 points.

"La nouvelle chute du pétrole, la forte baisse des actions japonaises et des valeurs chinoises à Hong Kong" pèsent sur les indices européens à l'ouverture, qui vont revenir sur les points bas de l'année, notent les analystes de Aurel BGC.

A Tokyo, l'indice Nikkei a plongé de 3,7%, tombant au plus bas en 15 mois. L'indice vedette nippon est également affecté par le remontée du yen, considérée comme une valeur refuge par les investisseurs en période d'incertitude économique et de turbulences financières.

La Bourse de Shanghaï a abandonné 1,03% tandis que Hong Kong a dévissé de 3,82%, à son plus bas niveau de ces quatres dernières années.

Lors des échanges électroniques en Asie mercredi, le baril de brut américain a encore dégringolé, atteignant un plus bas de 12 ans, sous le seuil des 28 dollars, avant de se ressaisir légèrement, plombé par les prévisions pessimistes de l'Agence internationale de l'énergie sur l'excès d'offre.

"Le mouvement de survente ne pouvait pas durer éternellement sur le CAC 40", souligne Christopher Dembik, économiste chez Saxo Banque, alors que le marché parisien s'était offert un beau rebond la veille, conforté par des chiffres sur la croissance chinoise qui laissent espérer des mesures de relance de la part des autorités.

Sur le front des valeurs, la parapétrolière Technip (-5,3%) signe la plus forte baisse du CAC 40, suivie par le groupe hôtelier Accor (-4,9%), Peugeot (-4,8%), les valeurs de luxe Kering (-4,6%) et LVMH (-4,5%), les banques Société Générale (-4,4%), Crédit Agricole (-4,4%) et BNP Paribas (-4,2%) ainsi que l'assureur Axa (-4,4%).

Le secteur des biotechnologies continue par ailleurs de chuter lourdement avec Integragen (-10,9%), Genfit (-8,5%), Genticel (-8,2%), Sensorion (-7,9%), DBV Technologies (-8,5%), Nanobiotix (-7,7%), Theradiag (-6,9%), Valneva (-6,7%)...

F.B. avec AFP

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...