Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 506.50 -2.17 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Le luxe tire à nouveau le CAC 40 vers l'avant

lundi 6 septembre 2021 à 12h29
La Bourse de Paris repart de l'avant ce lundi

(BFM Bourse) - Dans un marché peu animé lundi, en l'absence prévisible des opérateurs américains en raison de la fermeture de Wall Street pour le "Labor Day", la Bourse de Paris débute néanmoins la semaine dans le vert.

Après n'avoir enregistré qu'un gain malingre (+0,12%) la semaine dernière, la Bourse de Paris débute lundi sur une note un petit peu plus dynamique, tandis que Wall Street restera fermée en raison de la fête du Travail aux Etats-Unis.

Vers 12h15, le CAC 40 s'adjuge 0,70% à 6.736,75 points, dans un volume réduit à moins de 500 millions d'euros.

Le rebond plus vigoureux qu'attendu des entrées de commandes dans l'industrie en Allemagne (en progression de 3,4% en juillet grâce à la demande extérieure, alors que le consensus attendait un léger déclin) amène quelques arguments aux acheteurs. Mais c'est principalement le redémarrage du rebond du luxe, qui s'était interrompu vendredi, qui tire à la hausse l'indice phare avec des gains de 1,9% pour LVMH, 1,8% pour Hermès et 1,7% pour Kering, représentant à elles trois un quart de la pondération totale de l'indice.

Carrefour profite d'un pass sanitaire plus souple

L'assouplissement à venir des règles sur le "pass sanitaire" dans les centres commerciaux profite à Carrefour (+2%), qui emmène le peloton du CAC 40. TotalEnergies est également bien orienté après la signature d'un accord pour quatre projets majeurs en Irak.

Parmi les rares déceptions du jour, Spie reflue de plus de 5% alors que le groupe s'est lui aussi positionné pour un rachat d'Equans auprès d'Engie. Les investisseurs se demandent si le groupe a la capacité à digérer une telle acquisition, l'ex-branche services d'Engie employant notamment 74.000 salariés, alors que Spie en compte 45.500. Bouygues apparaît néanmoins comme favori pour emporter l'affaire. Par ailleurs, l'annonce par Plastic Omnium à l'occasion du salon automobile -pardon de la mobilité- de Munich d'un nouveau contrat remporté auprès de Hyundai ne permet pas au titre de stopper la spirale baissière. L'action perd encore 2,6%, en piste pour une sixième séance d'affilée dans le rouge.

Parmi les autres actifs à risque, le pétrole recule modérément (à 72,23 dollars le baril de Brent, -0,52%) tandis que l'euro redonne 0,12% face au billet vert, à 1,1865 dollar. Le bitcoin reste ferme à 51.835 dollars.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+317.40 % vs +30.89 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat