Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 472.36 -1.57 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Le CAC 40 repart de l'avant, le Dow Jones franchit pour la première fois les 30.000 points

mardi 24 novembre 2020 à 17h35
Le CAC 40 au plus haut depuis fin février

(BFM Bourse) - La transition vers Joe Biden aux Etats-Unis relance nettement le marché parisien et permet à l'indice vedette de Wall Street de franchir un seuil historique à New York.

Tout juste le temps de reprendre son souffle lundi (-0,07%) que le CAC 40 reprend sa marche -très soutenue- en avant, entamée il y a moins d'un mois. Agréablement surpris par les récents développements sur le front politique outre-Atlantique, l'échantillon principal reprend 1,21% à 5.558,42 points mardi, ce qui constitue un plus haut en clôture depuis le 26 février dernier. À noter le volume de transactions colossal de près de 5 milliards d'euros qui témoigne du regain d'appétit pour le risque des investisseurs à mesure que s'accumulent les nouvelles positives.

Les indices européens ont démarré la séance en nette hausse "dans le sillage de l’annonce d’AstraZeneca" explique John Plassard, directeur des investissements chez Mirabaud. Mais ce n'est pas tout. "L’annonce du nouveau gouvernement de Joe Biden est aussi un élément positif pour les marchés, notamment le fait que l’ancienne présidente de la Fed, Janet Yellen, soit pressentie pour le Trésor (...) et le fait que Donald Trump a autorisé l'administration à entamer le processus de transition en faveur du président élu, lui donnant accès à des fonds et des comptes-rendus, est une très bonne nouvelle".

Ces facteurs s'ajoutent aux perspectives d'une prochaine mise à disposition des premiers vaccins annoncés (Pfizer, Moderna), qui fait espérer aux investisseurs que la crise du coronavirus approche de son terme, et avec elle les restrictions à travers le monde qui continuent de peser sur l'activité économique.

Le Dow Jones à plus de 30.000 points

Confirmant le bon accueil réservé par les marchés aux débuts de l'administration Biden et saluant la décision de Donald Trump d'enclencher formellement la transition avec son successeur, la Bourse de New York a également ouvert en hausse mardi. Prenant acte de l'amélioration des perspectives boursières, le géant de la gestion d'actifs BlackRock a d'ailleurs revu à la hausse son opinion sur les actions américaines à "surpondérer". Et moins de deux heures après l'ouverture des échanges, le Dow Jones Industrial Average -calculé pour la première fois le 26 mai 1896- a franchi pour la première fois de son histoire le seuil des 30.000 points. Peu après 18h, il prend désormais 1,62% à 30.071 points, tandis que le S&P et le Nasdaq prennent respectivement 1,5% et 0,9%. À noter que Tesla (+4%) a également franchi un cap important, celui des 500 milliards de dollars de capitalisation boursière.

Les valeurs "value" toujours recherchées

Sur le front des valeurs, ces perspectives de "bout du tunnel" profitent une nouvelle fois aux valeurs décotées, comme en témoignent les flambées de Vallourec (+23%), Europcar (+18%), Eramet (+12,7%), TechnipFMC (+11,2%) ou Air France - KLM (+11,1%).

Au sein du CAC, Total poursuit son rebond (+5,7%) et pèse de nouveau plus de 100 milliards de capitalisation boursière à la faveur d'un rebond de plus de 80% depuis son creux annuel de mars. URW domine le palmarès de l'indice vedette avec un gain de 7%, tandis que les valeurs bancaires (+5,5% pour Crédit Agricole, +5,4% pour BNP, +4,1% pour Société Générale) et aéronautiques (+3,7% pour Airbus) et automobiles (+6% pour Renault, +3,6% pour Michelin, +2,6% pour Peugeot) reprennent du poil de la bête.

De l'autre côté du palmarès, cette poursuite de la rotation sectorielle pénalise les compartiments technologiques (-2,9% pour Teleperformance, -2,5% pour Dassault Systèmes) et celui de la santé (-4,9% pour Sartorius, -4,8% pour Ipsen, -4,5% pour bioMérieux). Autrement dit les secteurs qui ont le plus grimpé ces derniers mois.

Parmi les plus petites valeurs, Quadient (ex-Neopost) prend 6,2% après avoir amélioré ses performances au troisième trimestre et relevé ses perspectives annuelles.

Les cours pétroliers restent également bien orientés (+3,8 à 47,79 dollars pour le Brent et +4,50% à 45 dollars pour le WTI vers 13h10) et évoluent à un sommet depuis trois mois.

Enfin, la monnaie unique repart à la hausse et reprend 0,23% à 1,1868 dollar.

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+326.10 % vs +10.08 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat