Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 727.52 +0.63 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : La traction de l'énergie et de beaux résultats parmi les midcaps favorisent un rebond du CAC

jeudi 16 septembre 2021 à 13h40

(BFM Bourse) - Emboîtant le pas du rebond des indices américains mercredi soir, le CAC 40 reprend 1% à la mi-journée jeudi, grâce à un redressement des valeurs du luxe et à la vigueur maintenue de celles de l'énergie. Le tout agrémenté d'une salve de résultats de premier ordre de la part de Virbac, Rothschild ou encore Aubay, et d'un projet d'OPA qui devrait entériner la fin de l'empire Lagardère.

Préoccupés mercredi par un ensemble de mauvaises nouvelles en provenance de la Chine, les opérateurs retrouvent de l'appétit pour les sociétés cotées du marché parisien, ce qui permet un rebond de 1,05% du CAC 40 à 6.652,66 points peu avant 13h00 jeudi.

Après les inquiétudes d'ordre sanitaire, macro-économique voire géopolitique, l'actualité des entreprises revient au premier plan avec une série de publications, certes un peu à retardement de la saison, pour le premier semestre. Ainsi le labo vétérinaire maralpin se signale par un nouveau record historique ce matin, gagnant plus de 11% après avoir relevé pour la deuxième fois ses objectifs annuels, fort d'un ensemble impressionnant de résultats pour la première moitié de l'exercice. Rothschild & Compagnie voit son cours s'apprécier de 9,5% (record depuis 2007 à la clé, une époque où le groupe s'appelait encore holding Paris-Orléans), après un semestre historique pour la banque d'affaires. La société va verser un dividende exceptionnel, pour rattraper ce qu'elle n'a pas versé au titre de 2019 et 2020, et racheter pour 70 millions d'euros de ses propres actions.

Aubay avance de 3,5% tandis que l'entreprise de services du numérique a fait état, elle aussi, d'une forte progression de ses résultats au premier semestre, avec un bénéfice record de 15,6 millions d'euros, et le constructeur de nacelles élévatrices Haulotte prend 1,8%.

Quant à Lagardère, la perspective d'une future offre publique à 24,10 euros par action, si l'on se calque sur le prix de rachat par Vivendi des parts d'Amber, entraîne logiquement un ajustement du titre à proximité de ce niveau, d'où un bond de près de 20% du cours.

Au sein de l'échantillon du CAC 40, l'heure est enfin au rebond pour Alstom, qui redécolle de 4,4% après avoir subi 13 séances consécutives de repli, un enchaînement statistiquement très rare. L'aéronautique avec Safran (+2,9%) et Airbus (+2,85%) est en bonne place, ainsi que le luxe (+1,8% pour LVMH et Hermès). L'annonce des modalités de son augmentation de capital ne pénalise pas le moins du monde Veolia, qui grimpe de 2,7%.

Par ailleurs l'énergie, qui était le rare segment encore recherché au cours des dernières séances, ne subit pas de mouvement de balancier, avec encore 1,3% de gains chez TotalEnergies tandis que les cours de l'or noir se maintiennent à haut niveau. Le baril de Brent cote toujours un peu plus de 75 dollars (75,34 précisément, -0,16%).

Parmi les rares baisses, Soitec rétrograde de 2,7% alors que le groupe va rembourser par anticipation une émission d'obligations convertibles, entraînant un débours de près de 140 millions d'euros.

Sur le marché des changes, le dollar retrouve de l'attrait, entraînant une baisse de 0,36% de la monnaie unique européenne à 1,1772 dollar.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.80 % vs +35.33 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat