Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 765.52 -0.44 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : La contraction du CAC 40 se poursuit avant une série de statistiques aux USA

mercredi 24 novembre 2021 à 12h40

(BFM Bourse) - Deuxième estimation de la croissance du PIB du le troisième trimestre, commandes de biens durables, revenus et dépenses des ménages, l'agenda macro-économique aux Etats-Unis est bien rempli ce mercredi avant la coupure de Thanksgiving. En attendant l'ouverture de Wall Street, la prudence règne encore sur le marché parisien, qui se rapproche de la barre de 7000 points.

Le marché parisien a tenté de rebondir mercredi matin au lendemain d'une quatrième séance de repli, mais le mouvement a vite tourné court : attentistes avant la publication d'une série de statistiques outre-Atlantique, les investisseurs renoncent à se lancer en quête de bonnes affaires. Vers 12h20, le CAC 40 perd ainsi 0,35% à 7.019,99 points, dans un volume d'un peu plus d'un milliard d'euros échangé.

Après une clôture en ordre dispersé mardi, avec un repli du Nasdaq Composite mais une légère progression des indices généralistes, les contrats à terme sur le marché américain se traitent pour le moment à la baisse. Les opérateurs devraient se montrer attentifs en particulier à la deuxième estimation de la croissance du PIB pour le troisième trimestre, ainsi qu'aux commandes de biens durables et aux revenus et dépenses des ménages pour octobre. Sont également attendues les inscriptions hebdomadaires au chômage, l'indice de confiance des consommateurs mesuré par l'Université du Michigan et les ventes de logement neufs : l'abondance d'indicateurs sur une seule journée s'explique par la coupure qui s'annonce jeudi pour Thanksgiving. La Bourse de New York rouvrira vendredi, mais pour une demi-séance seulement, sur laquelle beaucoup d'investisseurs feront l'impasse, ce qui devrait considérablement réduire les volumes y compris en Europe.

Au sein des principales valeurs parisiennes, seul Vivendi (+1,65%) parvient à afficher une hausse consistante, dans le sillage de l'intérêt manifesté par KKR pour Telecom Italia, dont Vivendi détient un quart du capital. Inversement les valeurs technologiques comme Dassault Systèmes (-3,2%), Capgemini (-2%) ou Worldline (-1,6%) subissent toujours un courant vendeur, mais la baisse s'étend aussi à des valeurs de l'automobile (-1,9% pour Stellantis). À noter qu'Orange ne pâtit pas franchement de la perspective de voir Stéphane Richard quitter la direction alors qu'approche la fin de son mandat actuel, compte tenu de sa condamnation en appel dans l'affaire Crédit Lyonnais : le cours de l'opérateur grappille même 0,16%.

En dehors de l'échantillon principal, Vallourec (+5,5%) continue à se distinguer, enchaînant une quatrième séance de rebond après sa chute de jeudi dernier. En fait, le titre a déjà plus que rattrapé les -14,38% perdus le jour de l'annonce de ses résultats du troisième trimestre, se traitant désormais 12% au-dessus de son niveau précédant cette publication !

Se retrouvant dans les petits papiers des analystes, après la période de réserve incombant à ceux travaillant pour des banques ayant participé à son introduction en Bourse, le titre OVHCloud avance de 3,3%.

Si l'annonce par le gouvernement Biden d'un déblocage des réserves stratégiques n'a pas freiné les cours du brut mardi, les tarifs pétroliers semblent redescendre quelque peu ce mercredi, avec un recul de 0,7% à 80,76 dollars pour le baril de Brent et de 0,41% à 78,18 dollars s'agissant du WTI.

Au chapitre des devises, l'euro connaît un nouvel accès de faiblesse en descendant à 1,1214 dollar (-0,31%), plus bas depuis juin 2020.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.20 % vs +36.10 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat