Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 769.39 -0.24 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : La Bourse de Paris recule, lestée par la chute de Sanofi

mercredi 17 août 2022 à 12h55
La Bourse de Paris avait enchaîné cinq hausses consécutives

(BFM Bourse) - L’indice parisien évolue en baisse à la mi-séance mercredi, marquant une pause après cinq progressions consécutives. Le marché a dans le viseur la publication des minutes de la Fed.

La série de hausses du CAC 40 pourrait bien s’arrêter ce mercredi. Après cinq séances consécutives dans le vert, l’indice parisien se replie de 0,4% vers 12h30 à 6.564,28 points, alors que les investisseurs attendent la parution des "minutes"- le compte-rendu – de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed).

Ce document sera publié ce mercredi soir après la clôture des marchés européens. Craig Erlam, analyste de marché chez Oanda, s’attend à ce que les investisseurs recherchent le moindre indice montrant un ton accommodant de la part de la banque centrale américaine et susceptible ainsi de prolonger la tendance haussière des marchés.

En attendant, les indices marquent une pause et décortiquent plusieurs statistiques, notamment l’inflation britannique. En juillet, les prix ont progressé de 10,1% sur un an au Royaume-Uni, son plus haut niveau en 40 ans. Naeem Aslam, analyste chez AvaTrade, évoque "une mauvaise nouvelle" pour la Banque d’Angleterre et les consommateurs britanniques.

La croissance du PIB de la zone euro a, elle, été révisée à 0,6% en rythme séquentiel au deuxième trimestre, selon une seconde estimation publiée mercredi par Eurostat.

Le CAC 40 est pénalisé par la baisse de Sanofi, qui chute de 5% après avoir annoncé l’arrêt du développement mondial de l’amcenestrant, un potentiel traitement contre certains cancers du sein.

Plusieurs valeurs cycliques de la cote parisienne évoluent en nette baisse, notamment les équipementiers automobiles Faurecia, Akwel et Valeo qui perdent respectivement 4,6%, 3,2% et 2,9% ou encore l’équipementier ferroviaire Alstom qui cède 2,9%.

Sur les autres marchés, l’euro est quasi stable face au dollar à 1,0177 dollar. Les contrats pétroliers regagnent un peu de terrain, après plusieurs séances de forte baisse. Le Brent de mer du Nord pour livraison en octobre s’adjuge 74 cents à 93,10 dollars. Le contrat de septembre pour le brut doux léger (WTI) coté au Nymex gagne 81 cents à 87,33 dollars. La perspective d’un accord sur le nucléaire iranien (et donc une potentielle levée des sanctions concernant les exportations de pétrole du pays, ce qui augmenterait l'offre mondiale d'or noir) a été l’un des éléments expliquant la récente chute des cours.

Par Julien Marion

Tradingsat Tradingsat - ©2022 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+315.20 % vs +16.06 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat