Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 472.36 -1.57 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : La Bourse de Paris fait relâche pour Thanksgiving, jour férié pour Wall Street

jeudi 26 novembre 2020 à 18h00

(BFM Bourse) - Comme on pouvait s'y attendre, alors que Wall Street était fermé pour Thanksgiving, le marché parisien n'a que marginalement évolué jeudi. Il n'est guère attendu davantage de mouvement vendredi.

Dans un marché déserté par de nombreux investisseurs en l'absence des flux américains pour cause de jour de fête nationale outre-Atlantique, les indices ont manqué de carburant et de direction jeudi. Le CAC 40 a clôturé sur une variation anecdotique (-0,08% à 5.566,79 points), dans un volume de transactions en forte diminution, à 2,5 milliards d'euros.

L'actualité a été outre particulièrement calme, avec pour seul indicateur le moral des ménages français, tombé en novembre à un plus bas depuis la crise des gilets jaunes en décembre 2018. L'indicateur publié par l'Insee a chuté de 4 points à 90, contre une moyenne de longue période de 100, précise l'institut.

"Les indices ont désormais tendance à progresser en toutes circonstances, quand il n'y a pas de nouvelles, quand elles sont bonnes ou même mauvaises", observent les experts d'Aurel BGC. La Bourse de New York rouvrira vendredi pour une séance écourtée de "Black Friday", mais "certains traders et investisseurs basés aux Etats-Unis vont prendre un jour de congé" pour un weekend prolongé, souligne David Madden, analyste pour CMC Markets.

Sur le front sanitaire, la perspective de commencer une campagne de vaccination à la fin de l'année aux Etats-Unis et début 2021 en Europe se précise. "L'épidémie n'est plus un sujet pour les Bourses mais elle l'est pourtant dans la réalité", soulignent les experts d'Aurel BGC.

Du côté des valeurs parisiennes, le compartiment technologique a profité du nouveau record établi la veille par le Nasdaq à New-York pour rebondir. En tête du CAC 40, STMicro a pris 2,8%, Atos a avancé de 1% et Dassault Systèmes de 0,36%.

Au sein du SBF, Pierre et Vacances a longtemps fluctué, terminant sur un repli limité (-0,6%) après avoir ouvert en nette baisse dans le sillage de l'annonce d'une perte nette décuplée sur un an, tandis que l'exercice 2020-2021 s'annonce encore "affecté par cette deuxième vague de l'épidémie". Rémy Cointreau a lâché 1,8% après avoir fait état d'un premier semestre en repli mais meilleur qu'attendu par le groupe de spiritueux, qui table sur une nette reprise de son activité au second semestre.

Europcar a limité son avance à 2% alors que ses créanciers vont prendre le contrôle du groupe.

Le pétrole en léger repli

Parmi les biotechs, Abionyx s'est envolé (+43,6%) à l'annonce de signaux thérapeutiques positifs sur sa molécule CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare. Nicox s'est adjugé pas moins de 23%, après l'initiation du suivi du titre par Kepler Cheuvreux avec un conseil d'achat.

Le promoteur immobilier Capelli s'est quant à lui apprécié de 7% après avoir fait état d'une progression de 55% de son chiffre d'affaires (1er semestre) à 129 millions d'euros, tandis que le spécialiste des navettes autonomes Navya a poursuivi son rallye boursier (+8,25%).

Sur le front des matières premières, le pétrole marquait nettement la pause en attendant le sommet de l'Opep+ (et après avoir bien progressé au cours des dernières séances). Le baril de Brent rétrocédait 1,69% à 47,71 dollars et le WTI 1,68% à 44,94 dollars en fin de journée.

Enfin, sur le Forex, la monnaie unique lâchait 0,07% mais reste tout juste au-dessus du seuil des 1,19 dollar (1.1908).

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+326.10 % vs +10.08 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat