Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

EUROPCAR MOBILITY

EUCAR - FR0012789949 SRD PEA PEA-PME
0.750 € +1.56 % Temps réel Euronext Paris

Europcar mobility : Les créanciers d'Europcar vont prendre le contrôle du loueur automobile, la Bourse apprécie

jeudi 26 novembre 2020 à 11h19
Europcar trouve un accord avec ses créanciers

(BFM Bourse) - Les discussions entamées par le loueur automobile, en grande difficultés du fait notamment de la crise sanitaire, ont abouti à un accord de principe pour réduire l'endettement d'un montant de 1,1 milliard d'euros.

Europcar Mobility Group annonce avoir franchi "une étape majeure dans sa restructuration financière" avec la conclusion d’un accord de principe sur un plan de restructuration financière qui devrait lui permettre de retrouver "une structure capitalistique soutenable, adaptée à ses ambitions et lui permettant de réaliser son programme de transformation "Connect"". L'action progressait de 3,49% jeudi matin à 1,18 euro, un cours équivalent à une capitalisation inférieure à 200 millions d'euros.

La firme introduite en Bourse par son propriétaire de l'époque Eurazeo en mars 2015 a conclu un accord de principe avec un groupe significatif de créanciers-dits "cross-holders", c'est-à-dire à la fois porteurs d’Obligations Senior 2024, d’Obligations Senior 2026, d’Obligations Senior Garanties d’EC Finance plc et détenant des intérêts dans le RCF (crédit revolving) et la facilité Credit Suisse.

Cet accord prévoit tout d'abord une réduction de 1,1 milliard d'euros de l'endettement du groupe (qui s'élevait à 1,322 milliard d’euros au 30 septembre dernier) via une conversion en capital de la totalité des Obligations Senior 2024, des Obligations Senior 2026 et de la facilité Credit Suisse, complété par une injection de 250 millions d'euros de capital et par l'octroi d’un nouveau financement flotte de 225 millions d’euros (ensemble, les "Nouvelles Liquidités").

Feu vert d'Eurazeo

Par ailleurs le crédit revoling, d'un montant de 670 millions d’euros, sera refinancé via l'octroi d’une facilité de crédit renouvelable d’un montant de 170 millions d’euros et d’un prêt à terme d’un montant de 500 millions d’euros.

Eurazeo (détenant encore 29,9% du capital) a confirmé son soutien à l’accord de principe.

La mise en œuvre de l'accord de principe reste soumise à plusieurs conditions suspensives usuelles, incluant l'approbation des résolutions nécessaires par l'assemblée générale des actionnaires et l'obtention du niveau requis de soutien des créanciers dans les procédures de conciliation.

"Ce plan de restructuration à la fois complet et rapide, en ligne avec les attentes de la société et ses intérêts, permettra de refondre adéquatement la structure capitalistique corporate du groupe, lui permettant de se concentrer sur l’accélération du programme "Connect", qui a été conçu pour recentrer le groupe autour des nouveaux besoins et des attentes des clients", indique le communiqué d'Europcar.

Un horizon qui s’éclaircit avec les vaccins

"Je suis heureuse d’annoncer aujourd’hui que nous avons franchi une étape majeure dans notre processus de restructuration financière, en obtenant l’accord de nos principaux créanciers sur un plan de restructuration financière qui crée un cadre favorable à la pérennité des activités du groupe, dans l’intérêt de ses parties-prenantes, en particulier ses clients et ses salariés", a déclaré Caroline Parot, la présidente du directoire d’Europcar.

"Alors que l’horizon s’éclaircit, nous sommes confiants en notre capacité, une fois ce plan de restructuration financière mis en œuvre, à pouvoir pleinement bénéficier de la reprise et du redressement progressif du secteur des voyages et des loisirs, alors que les essais du vaccin contre le Covid-19 apportent des résultats prometteurs", a ajouté la dirigeante après avoir remercié les différentes parties prenantes (dont l'Etat français pour son soutien via le PGE).

En fonction du niveau final de conversion des différents titres de dette en capital et du taux de souscription aux opérations envisagées, les actionnaires existants verront leur participation diluée à moins de 10% du capital, le reste appartiendra aux créanciers.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur EUROPCAR MOBILITY en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+326.60 % vs +12.62 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat