Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 378.85 -0.07 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : La Bourse de Paris digère les "minutes" et une nouvelle salve de résultats

jeudi 21 février 2019 à 12h50
En phase de digestion, le CAC évolue proche de l'équilibre

(BFM Bourse) - Le CAC 40 évolue proche de l'équilibre jeudi matin, rassurée d'un côté par la posture prudente adoptée par la Fed et de l'autre circonspecte vis-à-vis de nombreuses publications d'entreprises en demi-teinte.

Entre les "minutes" de la Fed publiées mercredi soir, une nouvelle série de résultats annuels pour les groupes français et la poursuite des discussions sur le front commercial sino-américain, le menu était copieux pour les opérateurs parisiens qui prennent le temps de digérer ces informations jeudi matin. Ainsi, après avoir ouvert proche de l'équilibre (+0,08%), le CAC 40 ne s'en éloigne guère vers 12h (+0,06% à 5.199 points), au lendemain d'une progression de 0,69% et dans un volume d'échanges légèrement supérieur à celui des séances précédentes à la même heure, de près de 900 millions d'euros.

Mercredi soir, la Banque centrale américaine a publié le résumé des débats de la dernière réunion de son comité de politique monétaire, un rapport toujours attentivement suivi par les investisseurs à la recherche d'éléments de langage susceptibles de fournir des indices sur la politique future de l'institution.

Selon ce compte-rendu, "les banquiers centraux américains ont décidé de marquer une pause dans le cycle de relèvement des taux d'intérêt en raison des risques qui pèsent sur la croissance américaine" notent les experts de Mirabaud Securities. Ces derniers ajoutent que "comme on pouvait quelque peu s'y attendre, la réaction globale du marché a été assez positive".

Dans le reste de l'actualité internationale, les négociations sino-américaines passent à l'échelon supérieur jeudi, avec les numéros deux respectifs des ministères du Commerce qui laissent leur place aux ministres concernés pour poursuivre les discussions. Reconnaissant que les celles-ci étaient "très complexes", Donald Trump a néanmoins réaffirmé mardi qu'elles se passaient "très bien".

Le président américain n'a d'ailleurs pas attendu la résolution de ce conflit commercial pour ouvrir un nouveau front, en réitérant mercredi sa menace d'imposer des taxes supplémentaires aux voitures européennes. Pour rappel, le département américain du Commerce a remis dimanche au président un rapport sur la menace que représenterait le secteur automobile européen pour la sécurité nationale des Etats-Unis, une étape qui pourrait ouvrir la voie à l'instauration de droits de douane de 25% sur les véhicules et pièces détachées européennes vendues sur le marché américain.

Enfin, les coups durs s'enchaînent pour Theresa May, qui tente toujours de parvenir à un accord en vue d'une sortie du Royaume Uni de l'Union européenne fin mars. Mercredi, la Première ministre britannique a appris que trois députées du Parti conservateur ont rejoint un nouveau groupe d'élus indépendants à la Chambre des communes pour dénoncer la gestion désastreuse du Brexit par le gouvernement. Le nouveau rapport de force au Parlement, où la majorité ne dispose désormais plus que de huit voix d'avance sur l'opposition, en comptant l'apport des dix députés du DUP (parti démocrate), met davantage Theresa May en difficulté.

Violent rebond de Vallourec, plongeon d'Eramet

Sur le terrain des valeurs, le géant français des tubes en acier sans soudure Vallourec domine largement le palmarès du SRD avec un bond de 16% vers 12h30, propulsé par l'amélioration de ses résultatshttps://www.tradingsat.com/vallourec-FR0000120354/actualites/vallourec-le-titre-vallourec-rebondit-violemment-jusqu-a-un-plus-haut-de-trois-mois-849963.html en 2018 annoncée par le le groupe parapétrolier qui prévoit par ailleurs de renforcer son plan d'économies. De l'autre côté du palmarès, Eramet signe la moins bonne performance de la matinée (-12%) après avoir vu son bénéfice net fondre de 74% sur l'exercice écoulé.

Parmi les autres publications, TechnipFMC, spécialisé dans l'ingénierie pétrolière et gazière, plonge de plus de 7%, lesté par une perte nette d'environ 2 milliards de dollars en 2018. L'action Fnac Darty, en revanche, s'adjuge près de 5%, profitant d'un bénéfice annuel qui a presque quadruplé à 150 millions d'euros en 2018. Le groupe de télécoms Orange a dévoilé jeudi un bénéfice net en hausse de 6% sur l'année 2018, à 1,95 milliard d'euros, grâce à une progression de ses ventes sur l'ensemble de ses marchés, mais la prudence affichée pour 2019 fait reculer le titre (-2%). Porté notamment par sa discipline financière et le dynamisme de son activité dans les déchets, Veolia a enregistré un retour de la croissance en France et signé une solide année 2018, tout en affichant son optimisme pour l'exercice en cours, son titre avance légèrement (+1,2%). Enfin, le géant de l'assurance Axa a fait état d'un bénéfice net presque divisé par trois, à 2,1 milliards d'euros, en 2018, pénalisé par une charge exceptionnelle liée à la mise en bourse de sa filiale américaine Axa Equitable Holdings. La dynamique toujours soutenue sur le plan commercial et la vaste réorganisation stratégique entreprise par l'assureur font néanmoins progresser son titre de près de 2%. Enfin, le géant du BTP et des télécoms Bouygues a rassuré les marchés en signant une excellente année sur les télécoms et en ne souffrant pas autant que ce que les investisseurs anticipaient dans la construction, l'action est recherchée (+4%).

Sur le marché de l'or noir, le baril de Brent européen ne bouge pas (+0,01% à 67,19 dollars) et celui de WTI texan gagne 0,3% à 57,46 dollars. L'eurodollar est stable (-0,04%) à 1,1341 dollar.

Quentin Soubranne - ©2019 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.00 % vs +8.20 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat