Bourse > Apprendre la bourse > Lexique Boursier

Lexique Boursier

Acheté-vendu

En France, les plus-values liées à la revente d'actions cotées sont soumises à l'impôt à partir du premier euro de cession. La plus-value nette globale (c'est-à-dire la plus-value qui ressort après compensation des gains et des pertes de l'année) est imposable au taux de 34,50 % (soit un taux de base de 19 % augmenté des prélèvements sociaux).

Pour réduire son imposition et dès lors qu'on a franchi le seuil de cessions, il est intéressant de procéder à des vendus-achetés sur des titres en situation de moins-value, à condition bien sûr qu'ils aient un réel potentiel de hausse. Cette opération consiste à céder ces titres, puis à les racheter aussitôt, de manière à concrétiser une moins-value, en précisant à son intermédiaire qu'il s'agit d'un acheté-vendu fiscal afin d'obtenir des frais de courtage réduits.

Attention, pour les valeurs du service de règlement différé (SRD), cette opération doit être mise en oeuvre avant la liquidation de décembre.