Lexique Boursier

Abattement

Fraction des dividendes d’actions exemptée de l’impôt. Pour les dividendes perçus depuis le 1er janvier 2005, un nouveau régime d’imposition s’applique. Les dividendes restent soumis à l’impôt progressif sur le revenu, mais sur des bases entièrement rénovées : avant application de l’abattement de 1 220 euros (personnes seules) ou de 2 440 euros (couples mariés), qui existait déjà dans le système antérieur, ils font désormais l’objet d’une réfaction – ou abattement proportionnel – de 50 %. Par ailleurs, ils ouvrent droit à un crédit d’impôt égal à 50% de leur montant et plafonné à 115 euros pour les personnes seules et à 230 euros pour les couples mariés.

TradingSat
Portefeuille Trading
+289.80 % vs -3.78 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat