Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 548.42 +0.54 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Un test graphique d'importance

jeudi 14 février 2019 à 08h32

(BFM Bourse) - Dans un sentiment de soulagement sur des sujets aussi épineux que les négociations commerciales sino-américaine et le budget fédéral américain, le marché parisien, a poursuivi sa prise de hauteur mercredi (+0,35% à 5 074 points), dans des volumes qui continuent de s'étoffer légèrement.

Une frange des tensions s'est dissipée avec l'obtention d'un accord au Congrès sur le financement de la sécurité aux frontières. Donald Trump juge improbable un nouvel épisode de paralysie des services publics fédéraux. Est-ce à dire que l'impétueux locataire de la Maison Blanche cède sur sa promesse phare de campagne: la construction d'un mur gigantesque à la frontière avec le Mexique ? Certainement pas. Mais avec quels fonds ?

Par ailleurs, la pression liée à l'approche du 1er mars, date butoir que s'étaient donnée les Etats-Unis à la Chine pour aboutir à un accord commercial bilatérale devrait retomber un peu, Donald Trump n'étant pas opposé à l'idée de repousser cette date...

Au chapitre macroéconomique, déception marquée hier matin avec les chiffres de la production industrielle en Zone Euro, ressortis en baisse plus marquée qu'attendu, de -0,9% en rythme mensuel pour le mois de décembre 2018.

Côté américain, au programme principalement hier l'indice des prix à la consommation, mesure phare de l'inflation, et base de travail essentielle, par nature, pour la Fed dans la construction de sa politique monétaire. Les chiffres en données corrigés des éléments volatils (alimentation et énergie principalement) sont ressortis conformes aux attentes des économistes, avec un IPC "core" en progression mensuelle de 0,2%.

Côté valeurs, Ingenico a bondi de 10,48% à 52,62 euros, après la publication de ses résultats annuels assortis de l'annonce de ses objectifs 2019 et de la prochaine présentation d'un nouveau plan stratégique.

A l'inverse, Bic a perdu 3,16% à 87,40 euros, après avoir reconnu que les vents contraires devraient perdurer sur l'année en cours.

Séance faste pour Amundi (+4,36% à 53,08 euros), dans le sillage de la publication de ses comptes annuels.

Le programme côté publications va être chargé encore pour le reste de la semaine. Le point d'orgue interviendra ce jeudi, puisque Capgemini, Renault, Crédit Agricole, Ubisoft, Gemalto, Airbus, Air Liquide, Schneider, Euronext, ADP, Vivendi, Ipsen, Legrand ou encore Plastic Omnium - rien que ça ! - publient leurs comptes.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont poursuivi leur prise de hauteur, à l'image du Dow Jones (+0,46% à 25 543 points) et du Nasdaq Composite (+0,08% à 7 420 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 0,30% à 2 753 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1280$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 54.30$.

Sur le plan macroéconomique ce jeudi, à suivre la première estimation du PIB en Zone Euro à 11h00 et pour les Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 14h30, l'indice des prix à la production à 14h30, et les stocks des entreprises à 16h00.

A noter que le taux de chômage en France vient de retrouver des niveaux inédits depuis 2009 en France, à 8.8% de la population active.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le CAC 40 a désormais retracé intégralement l'ampleur du corps de la bougie du 07 février, repassé le cap symbolique des 5 000 points, sur gap (certes mince) et dans une nette accélération des volumes. Le message haussier délivré prendrait davantage de corps en cas de franchissement de la résistance à 5 081 points, en données de clôture. La moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) continue de soutenir graphiquement les cours de l'indice phare. Avis positif à l'échelle de la séance à venir avec mise sous surveillance rapprochée de la zone de résistance à 5 080 points.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 4730.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Turbo Société Générale 5817S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
5081.00 / 5205.00 / 5445.00
Support(s) :
4730.00 / 4555.00 / 4473.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Un test graphique d'importance (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Un test graphique d'importance (©ProRealTime.com)
©2019 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+285.70 % vs +11.61 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat