Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 638.46 -0.95 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Un harami peu avenant

vendredi 17 juillet 2020 à 08h35

(BFM Bourse) - Hier, le CAC 40, à l'issue d'une nouvelle séance nerveuse et versatile, a marqué une pause en données de clôture, en légère baisse de 0,46% à 5 085 points, après l'issue du Conseil des Gouverneurs de la BCE. Comme attendu, la Banque centrale européenne a laissé inchangé son programme de soutien à l'économie européenne ainsi que ses taux, au plus bas. L'institut monétaire a par ailleurs exhorté les dirigeants européens à se mettre "rapidement" d'accord sur un plan de relance "ambitieux" (les mots sont de la patronne de l'institution, Christine Lagarde) face à l'impact économique de la pandémie, à la veille d'un sommet de l'UE sur le sujet à l'issue très incertaine. À noter qu'il s'agissait de la dernière réunion de politique monétaire de l'institution de Francfort avant la pause estivale. La balle est désormais dans le camp des pays eux-mêmes, et de leur capacité à s'entendre sur la relance budgétaire malgré des divergences de fonds, entre l'Allemagne et la France d'un côté, et les "frugaux" de l'autre (Pays-Bas, Danemark, Suède, Autriche en tête).

Le marché dans son ensemble reste nerveusement contrarié par des forces antagonistes, entre espoirs de vaccin et aggravation de la situation sanitaire, notamment en Inde, au Brésil et aux Etats-Unis. Par ailleurs, les espoirs de reprise rapide à l'échelle mondiale ont été nettement nuancés hier avec les ventes au détail en Chine, qui ont gâché la bonne surprise constitué par le PIB du premier semestre (+3,2% en rythme annualisé) nettement au-delà des attentes.

Le contexte de marché reste tendu, avec la situation géopolitique âpre entre Washington et Pékin, et la crise sanitaire loin d'être derrière nous. Sur le plan géopolitique, Donald Trump a encore accentué mardi la pression sur la Chine, en annonçant la fin du régime économique préférentiel accordé par les Etats-Unis à Hong Kong et en promulguant une loi prévoyant des sanctions contre des responsables hongkongais et chinois. "Aujourd'hui, j'ai signé une loi et un décret pour faire rendre des comptes à la Chine en raison de sa répression de la population de Hong Kong", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse. Côté sanitaire, l'accélération de la pandémie se poursuit aux Etats-Unis, pays le plus touché avec très régulièrement plus de 60 000 nouveaux cas détectés quotidiennement, et dans d'autres régions du monde, comme en Inde, dans l'Etat du Bihar (nord), qui va reconfiner à partir du 16 juillet ses 125 millions d'habitants, environ 10% de la population totale du sous-continent.

Pour revenir au chapitre macroéconomique, bonne surprise hier matin, avec l'excédent commercial en Zone Euro pour le mois de mai qui, quoique timide, a dépassé de 3 Milliards d'euros les attentes. Outre Atlantique, les ventes au détail (hors automobiles) pour le mois de juin, ont puissamment rebondi, de +7.3% en rythme mensuel, au-delà des attentes, et l'indice Philly Fed (indice manufacturier de la Fed de Philadelphie) est ressorti également au-dessus des attentes, à 24.1. Peu d'écart au consensus à signaler concernant les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage qui, à 1 300 000 pour la semaine 28, n'ont que très légèrement progressé.

Côté valeurs, aucun directionnel sectoriel sur la séance ne s'est dégagé, contrairement à mercredi, qui avait vu les valeurs du voyage, au sens large, tirer leur épingle du jeu. Côté smallcaps, McPhy Energy (+20,32% à 30,20 euros) a poursuivi son spectaculaire rally.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont terminé la séance de jeudi en baisse, à l'image du Dow Jones (-0,50% à 26 734 points) ou du Nasdaq Composite (-0,73% à 10 473 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, s'est contracté de 0,34% à 3 215 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1380$. Le baril de WTI, l'un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 40,60$.

À l'agenda statistique ce vendredi, à suivre en priorité les données de l'inflation (IPC finaux) en Zone Euro à 11h00, et pour les Etats-Unis, les mises en chantier de logements et permis de construire à 14h30, et outre Atlantique, l'indice de confiance du consommateur (Université du Michigan), en données préliminaires à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La séance de vendredi 10/07 s'est traduite graphique par une bougie au corps allongé, sans atteindre toutefois la longueur du corps de la bougie précédente, qui a rimé avec rupture des 5 000 points. Ce seuil hautement symbolique continue d'être au coeur d'évolutions nerveuses (cf lundi et mardi), sans qu'il soit possible de qualifier de support ou de résistance ce niveau graphique et technique. Une poursuite d'un tracé nerveux de part et d'autre de ce seuil symbolique, dans une volatilité marquée, est encore d'actualité. Mercredi, cette psychologie de marché versatile et nerveuse s'est confirmée, avec une accélération à la hausse sans véritable fédération sectorielle, et une clôture finalement loin des sommets de séance, laissant pour cicatrice une ombre haute non négligeable. Reste à savoir si cette ombre aura une influence importante sur la bougie hebdomadaire, qui sera achevée dans son tracé ce soir. La combinaison en harami jeudi milite dans le sens de la conservation, voire l'augmentation de la taille de cette mèche haute de la bougie hebdomadaire quasiment achevée.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5213.00 points.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 214DZ est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Négatif
Résistance(s) :
5213.00 / 5509.00
Support(s) :
5000.00 / 4883.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Un harami peu avenant (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Un harami peu avenant (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.40 % vs +33.54 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat