Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 729.66 -0.69 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Toujours englué sur les 5 000 points symboliques

mardi 15 septembre 2020 à 08h36

(BFM Bourse) - Le baromètre des grosses capitalisations de la Bourse de Paris, le CAC 40, a débuté la semaine en légère hausse (+0,35% à 5 051 points), préservant le seuil hautement psychologique des 5 000 points, dans des volumes discrets. La hausse aura principalement été nourrie par le secteur bancaire et les valeurs technologiques, dans le sillage du redémarrage du Nasdaq. BNP-Paribas a gagné 1,27% à 36,57 euros, Crédit Agricole 1,38% à 8,642 euros, et Société Générale 2,80% à 13,202 euros. Wordline a gagné 0,83% à 75,74 euros, Dassault Systèmes 1,19% à 157,95 euros, Cap Gemini 1,46% à 118,30 euros, STMicroelectronics 3,90% à 26,36 euros et Thalès 4,34% à 68,82 euros.

Hors indice phare, Dassault Aviation a gagné 9,13% à 818,50 euros après la commande de 18 avions chasseurs Rafale par la Grèce. Valneva a flambé de 14,5% après la conclusion d'un accord pour fournir, en cas de réussite de ses essais cliniques, des millions de doses de son vaccin contre le coronavirus au Royaume-Uni, pour des revenus pouvant atteindre près de 1,4 milliard d'euros en comptant les options.

Les investisseurs restent évidemment vigilants quant à l'évolution de la situation sanitaire alors que le nombre de cas journaliers progresse de façon inquiétante dans plusieurs pays européens comme en France ou en Espagne. La reprise des études sur le vaccin du groupe AstraZeneca, qui avait suspendu ses essais en début de mois en raison d'une maladie inexpliquée contractée par un participant à la suite de l'injection de son vaccin, a toutefois apporté un certain répit.

Les opérateurs vont progressivement se tourner vers la Fed qui achève demain une réunion de son Comité de politique monétaire, le premier après les annonces stratégiques de Powell au début du symposium de Jackson Hole.

Au chapitre statistique, peu de choses à se mettre sous la dent lundi, alors que l'agenda se densifie nettement ce mardi (voir détails plus bas). A noter tout de même la production industrielle en Zone Euro, qui a progressé en juillet en rythme mensuel de 4.1%, légèrement au-delà des attentes après un bond de 9.5% en juin, post-confinement.

De l'autre côté de l'Atlantique, le vert prédominait lundi sur les principaux indices sur actions. Le Dow Jones a gagné 1,18% à 27 993 points, et le Nasdaq Composite, encouragé par le flux d'actualité M&A et IPO, a progressé de 1,87% à 11 056 points, dans des volumes en hausse. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 1,27% à 3 385 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1890$. Le baril de WTI, l'un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 37.10$.

À l'agenda statistique ce mardi, à suivre en priorité les données finales de l'indice des prix à la consommation en France à 08h45, l'indice ZEW allemand à 11h00, et côté américain, les prix à l'import à 14h30, l'indice manufacturier Empire State à 14h30, ainsi que le rapport mensuel fédéral sur l'industrie à 15h15, juste avant l'ouverture de Wall Street. La production est attendue en hausse de 1.2% en août, contre +3.0% en juillet (données finales).

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare parisien reste englué dans une figure de congestion des cours autour du seuil autant psychologique que technique des 5 000 points. On notera les signes d'essoufflement lors de la petite hausse observée lundi, tant sur écart négatif entre ouverture et clôture, que sur le plan des volumes, ou celui de la fédération sectorielle (ou de la non fédération en l'occurrence). Dans l'immédiat, le bilan technique est finalement assez clair: tant que l'indice clôture au-dessus des 5 000, l'apport d'oxygène est assuré. En deçà, l'affaire se complique.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5132.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5000.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 1R82S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5132.00 / 5509.00
Support(s) :
5000.00 / 4770.00 / 4691.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Toujours englué sur les 5 000 points symboliques (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Toujours englué sur les 5 000 points symboliques (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.80 % vs -4.86 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat