Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 262.83 -0.07 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Salve de copies trimestrielles et Conseil des Gouverneurs au menu

jeudi 22 avril 2021 à 08h34

(BFM Bourse) - L'indice CAC a réagi à la hausse mercredi (+0,74% à 6 210 points), après sont reflux de plus de 2% de la veille, les opérateurs se raccrochant à Wall Street et à une batterie de publications d'entreprises satisfaisantes. Les regards vont se tourner vers Francfort ce jeudi, où la Banque Centrale Européenne achève une nouvelle réunion de son Conseil des Gouverneurs.

Pour Eric Bourguignon (Swiss Life Asset Managers France), Mme Lagarde "insistera sur le caractère transitoire de l’accélération des indices d’inflation en zone euro. Elle affichera sa détermination à contenir la hausse des taux d’intérêt dans des niveaux raisonnables. Dans un tel contexte, il y a donc fort à parier qu’elle ne modifiera pas sa politique monétaire et ne procédera à aucun réglage particulier des instruments dont elle dispose pour la mettre en œuvre."

Au chapitre statistique mercredi, peu de chose à se mettre sous la dent hormis la dynamique des stocks de brut outre Atlantique, qui ont progressé de 600 000 barils en une semaine, alors que la communauté financière tablaient sur une importante décrue. Les cours du WTI se sont ajustés à la baisse en conséquence.

Côté valeurs, le secteur immobilier était pénalisé en Bourse à l'image de ses principaux représentants sur le compartiment A de la cote mercredi: Foncière Lyonnaise (-1,29% à 61,40 euros), Nexity (-1,31% à 43,78 euros), Gecina (-1,53% à 122,30 euros), Altarea (-1,92% à 163,80 euros), Argan (-2,01% à 82,80 euros), Icade (-2,35% à 64,30 euros), Carmila (-2,46% à 13,46 euros), Covovio Hôtels (-2,82% à 17,20 euros), Klepierre (-2,96% à 20,97 euros) et Covivio (-3,40% à 75,56 euros).

La cote tricolore a tiré profit d'un tableau nettement plus brillant que la veille en provenance des sociétés cotées, alors que la saison des résultats trimestriels bat désormais son plein. La publication de Carrefour (+5,03% à 15,855 euros) a poussé le titre au sommet du palmarès de l'indice vedette ce mercredi. Par rapport à un premier trimestre 2020 dopé par les achats de précaution, le trimestre écoulé a encore marqué une croissance de 4,2%. Confiant dans ses perspectives, le groupe va même se lancer (pour la première fois depuis 2010) dans un programme de rachat d'actions. Après un début de séance plutôt timide, Kering a accru ses gains jusqu'à prendre 4,2% en clôture, après un trimestre particulièrement solide, tiré par Gucci et les autres maisons du groupe. Dans son sillage, LVMH reprend 3,2% et Hermès engrange 1,6% supplémentaires à un plus haut historique, les deux poids lourds contribuant ainsi grandement à la performance d'ensemble.

A suivre aujourd'hui une flopée de copies trimestrielles, parmi lesquelles sans exhaustivité, on citer Rexel, Bureau Veritas, Renault, Vinci ou encore Edenred.

De l'autre côté de l'Atlantique, les indice sur actions ont précocement retrouvé le chemin de la hausse, à l'image du Dow Jones (+0,93% à 34 137 points) ou du Nasdaq Composite (+1,19% à 13 950 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 0,93% à 4 173 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,2030$. Le baril de WTI, l'un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 61,00$.

A l'agenda statistique ce jeudi, à suivre en priorité, la décision de politique monétaire de la BCE à 13h45, la conférence de presse de l'institution à 14h30, et pour les Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 14h30, les ventes de logements anciens à 16h00, et l'indice des indicateurs avancés (Conference Board), à 16h00 également.

A noter, pour les détenteurs de positions au RD: La liquidation mensuelle interviendra à la clôture de la séance du mardi 27 avril.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Classique dans sa forme, ce reflux, mardi, est l'expression d'un besoin naturel de reprise de souffle. La structure de la bougie du jour, en marubozu parfait, a matérialisé une mobilisation continue du camp vendeur tout au long de la séance. Ce déséquilibre offre / demande, dans une accélération de la volatilité et des volumes d'échanges, marque le début de la définition de l'amplitude d'une consolidation à venir. Le biais de fond n'est à ce stade toutefois pas menacé.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 6440.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 6000.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
6440.00 / 6710.00
Support(s) :
6000.00 / 5880.00 / 5670.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Salve de copies trimestrielles et Conseil des Gouverneurs au menu (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Salve de copies trimestrielles et Conseil des Gouverneurs au menu (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+316.60 % vs +25.98 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat