Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 049.38 +2.49 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Les yeux nerveusement rivés vers la Fed

mercredi 30 octobre 2019 à 08h31

(BFM Bourse) - Le marché fait preuve d'attentisme sur des niveaux de cours très fermes, alors que les opérateurs ont les yeux rivés vers la Fed qui achève ce mercredi une réunion clef de son Comité de politique monétaire (FOMC). Les investisseurs s'accordent très majoritairement sur le scénario d'un assouplissement monétaire par action directe sur les taux.

Les commentaires de l'Institution monétaire américaine seront intéressants, dans le cadre des premiers signes tangibles sur les entreprises américaines de la guerre commerciale sino-américaine (Hasbro pour ne pas citer le cas d'école !), sur fond d'atterrissage en douceur de la création de richesse nationale chinoise.

Hier le CAC 40 parvenait tout de même à grappiller 0,17% à 5 740 points, dans des volumes timides.

Le dossier du Brexit et ses rebondissements quotidiens ont toujours retenu l'attention des investisseurs. Alors que Boris Johnson avait promis une sortie de l'UE "coûte que coûte" le 31 octobre, les 27 autres membres ont donné lundi, à trois jours de la date fatidique, leur feu vert à une prolongation jusqu'au 31 janvier, à moins que l'accord de divorce conclu il y a une dizaine de jours à Bruxelles ne soit ratifié d'ici là. Dans cette optique, le Premier ministre britannique peine à obtenir des élections générales anticipées en décembre. Si le principal parti d'opposition, le Labour, a fait savoir qu'il soutiendrait le projet de loi visant à la tenue de ces élections, de nombreux amendements risquent de lui compliquer la tâche.

Au chapitre macroéconomique, mercredi, l'indice S&P Case / Schiller des prix de l'immobilier ne s'est pas éloigné du consensus. Le rendez-vous le plus important de la journée, à savoir l'indice de Conference Board de confiance des consommateurs américains, est ressorti sous les attentes, à 125.9, contre une cible à 128.2. Aucun repère statistique européen majeur n'a animé la séance de mardi.

Ce matin, les opérateurs auront apprécié les toutes premières estimations de la croissance du PIB français, stable à +0.3% au troisième trimestre, au-dessus du consensus (+0,2%).

Côté valeurs, SMCP, maison-mère des marques Sandro, Maje, Claude Pierlot et De Fursac, a bondi de 12,37% à 12,72 euros, après la publication de trimestriels encourageants. Trimestriels applaudis également pour Interpafums, bien parti pour un nouveau record de ventes sur l'année 2019.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont illustré l'attentisme des opérateurs à la veille d'une réunion clef du Comité de politique monétaire (FOMC). Le Dow Jones a quasiment stagné en données de clôture (-0,07% à 27 071 points), tandis que le très sensible Nasdaq Composite a perdu 0,59% à 8 276 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a symboliquement terminé la séance en territoire négatif, avec des pertes très contenues, de 0,08% à 3 036 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1110$. Le baril de WTI, un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 55.20$.

A l'agenda statistique ce mercredi, à suivre en priorité les dépenses des consommateurs en Zone Euro à 09h45, l'indice des prix à la consommation en Espagne à 10h00, les créations / destructions de postes en Allemagne à 11h00, et pour les Etats-Unis, un programme très riche avec tout d'abord l'enquête du cabinet privé en RH ADP sur l'emploi à 13h15, les données avancées du PIB au T2 à 13h30, les stocks de brut à 15h30, avant le verdict de la Fed à 19h00, et une très attendue conférence de presse à 19h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le franchissement en clôture, vendredi, des 5 700 points - ce qui est complètement différent de la séance du 17 octobre* - , nous invite à définir le profil psychologique dominateur en le teintant de davantage d'optimisme. Si ce franchissement venait à se confirmer avec des éléments techniques tranchants (gap, volumes, bougie remarquable), nous passerions de façon définitive les 5 700 points, en support, sur lequel à terme, un pullback ne serait pas à exclure. Ces éléments n'étaient pas encore de la partie depuis.

* marquée par une inscription de cotation en séance, mais par un retournement avant clôture en deçà.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 6000.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5700.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 9603S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
6000.00
Support(s) :
5700.00 / 5393.00 / 5226.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Les yeux nerveusement rivés vers la Fed (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Les yeux nerveusement rivés vers la Fed (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+306.10 % vs +1.57 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat