Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 765.52 -0.44 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Le directionnel n'est pas encore tranché

mardi 19 octobre 2021 à 08h31

(BFM Bourse) - Toujours aussi versatile, volatil et nerveux, le CAC 40 est reparti à la baisse hier, rebroussant chemin après l'excellente fin de semaine passée. Des chiffres statistiques inquiétants en provenance de Chine, publiés tôt lundi matin, ont clairement pesé sur la tendance, tout comme la nouvelle hausse des prix de l'énergie.

La croissance chinoise s'est contractée, en rythme annuel à +4,9%. "La seconde puissance mondiale voit sa croissance ralentir sur fond de pénurie et de blocages dans les chaînes de production et d'approvisionnement. Par ailleurs, le coût de l'énergie et des matières premières posent des risques de fermetures de capacités de production, qui pourraient intensifier ce phénomène sur les perspectives de croissance" note Vincent Boy (IG France).

Sur le front de l'industrie chinoise, même sentiment de déception, avec une contraction du rythme de progression annuel, à +3.1%, largement sous les attentes. "La production industrielle est ressortie au plus bas depuis avril 2020 et au-delà de la crise sanitaire, il faut revenir en 2002 pour constater une croissance de la production industrielle aussi faible en Chine", relève M Boy, qui ajoute que côté immobilier, le cas d'Evergrande reste très surveillé par les marchés, car bien que la Chine ait déclaré que les risques de propagation restent contrôlables, de nombreux analystes y voient une situation minorée par la Chine.

Le rapport fédéral sur l'industrie américaine, publié hier pour le mois de septembre, a également déçu, en manquant les attentes que ce soit pour la dynamique de production elle-même (-1,3%) ou le taux d'utilisation des capacités de production (75,2%).

Côté valeurs, les valeurs du luxe ont donc, en réaction aux publications macroéconomiques chinoises, subi d'importants dégagements (-2,4% pour Kering, -2,2% pour LVMH, -1,3% pour Hermès), tout comme URW (-4,3%). De l'autre côté du palmarès, EssilorLuxottica (+1,3%) et Eurofins (+1%) sont les deux seules valeurs à afficher des gains notables.La vedette du jour sur le marché parisien est sans conteste Valneva, dont les premiers résultats positifs de l'essai de phase 3 de son candidat vaccin, qui démontrent une efficacité supérieure à celui d'AstraZeneca, permettent au titre de redécoller de 32%. Après des débuts boursiers particulièrement réussis vendredi (+6,5%), la pépite française du "cloud" OVH prend encore 11% ce lundi. Porté par la flambée des cours du nickel et du manganèse, Eramet poursuit sa folle remontée (+1,2%) et a même atteint dans la matinée un sommet depuis près de 3 ans.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont terminé en ordre dispersé, le Dow Jones achevant symboliquement la séance de lundi dans le rouge (-0,10% à 35 259 points) et le Nasdaq 100 parvenant à gagner 1,02% à 15 301 points. Le S&P500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grignoté 0,34% à 4 486 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1650$. Le baril de WTI, l'un des baromètres de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 82,90$.

A suivre à l'agenda statistique ce mardi, à suivre en priorité les mises en chantier de logements et permis de construire à 14h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice est sorti par le haut jeudi d'une figure d'accumulation en triangle. Les récents points hauts (13 août, 1er septembre, 23 septembre) restent toutefois formellement décroissants à ce stade. Un dépassement confirmé en séance de la moyenne mobile à 100 jours (en orange), tout comme un dépassement durable de la résistance des 6 720 points, viendrait rééquilibrer très fortement le rapport de force entre acheteurs et vendeurs à court terme. Une sortie par le haut dudit triangle a été validée, dans une progression des volumes de transactions. Ce qui n'exclue aucunement la formation d'un pullback (rejet graphique).

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 6720.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 6384.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
6720.00 / 6940.00
Support(s) :
6384.00 / 6270.00 / 6000.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le directionnel n'est pas encore tranché (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le directionnel n'est pas encore tranché (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.20 % vs +36.10 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat