Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 287.07 +0.85 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Le cadre technique a beaucoup évolué en une semaine

lundi 1 mars 2021 à 08h33

(BFM Bourse) - Les structures conjuguées des bougies de jeudi et de vendredi, les positionnements relatifs de leurs corps, ainsi que la dégradation de la bougie hebdomadaire finalement tracée auront illustré la fragilisation à court terme du cadre technique. Comme nous l'évoquions dès le début de la semaine passée, le chemin en direction des 6 000 points, niveau de cours psychologique en borne haute du gal du 24/02/20, est loin de ressembler à un parcours de santé. Dans l'immédiat, l'entrée dans une zone délicate est validée. Les craintes liées au retour de la "thématique" de l'inflation dans les salles des marchés, matérialisées par un début d'échauffement des taux longs américains la semaine passée, auront fini par peser sur les cours, sur les technologiques américaines en premier, puis sur l'ensemble de la cote des principales places financières mondiales.

Bien que particulièrement conciliant, prudent et accommodant, Mr Powell n'est pas parvenu la semaine dernière, en audition semestrielle devant les Sénateurs, à stopper le frémissement sur les taux longs américains. Jerome Powell s'est pourtant attaché à réaffirmer l'attachement de l'institution à maintenir une politique monétaire expansionniste pour favoriser la reprise économique, ajoutant qu'il faudrait "peut-être plus de trois ans pour que l'inflation parvienne à l'objectif de la Fed", à savoir 2%.

Pour Exane Solutions, "la hausse des taux constitue un des principaux risques pour le scénario macro-financier de 2021 car cela peut raviver les inquiétudes quant à la valorisation de certains segments de marché (en particulier les actions technologiques américaines). Il faudra donc que la Fed pilote la courbe des taux, en amenant le marché obligataire à marquer des paliers de décompression et en prévenant un durcissement des taux réels."

Côté statistique, les opérateurs ont composé avec une hausse plus forte que prévu des revenus des ménages, gonflés par la distribution de chèques aux foyers les plus rudement touchés par les conséquences économiques de la crise sanitaire. Les données préliminaires des stocks des grossistes pour le mois de janvier, en hausse surprise de 1.3% en rythme mensuel, déçoivent. Le PMI de Chicago a reflué sous les 60 points, sans toutefois s'éloigner de façon trop importante de la cible. RAS du côté de l'indice de confiance des consommateurs U-Mich en données révisées, à 76.8.

Au chapitre valeurs, la cote tricolore est restée animée par son lot de publications quotidiennes. Les résultats de Teleperformance ont été (une nouvelle fois) applaudis par le marché (+6,93% à 293,10 euros), le spécialiste de la relation client étant parvenu à faire croître de 11,6% ses revenus organiques en 2020, soit nettement mieux que ce qu'il avait annoncé à l'issue du premier semestre. Après la très forte chute d'activité du deuxième trimestre, liée aux mesures de restriction, le géant des matériaux Saint-Gobain (+3,09% à 44,42 euros) a fini l'année en trombe, ce qui a permis à son bénéfice net courant (hors exceptionnels) d'atteindre un niveau record au deuxième semestre à 1,2 milliard d'euros (+23% sur un an). Engie (-4,13% à 12,085 euros) a en revanche vu ses comptes plonger dans le rouge en 2020 (perte nette de 1,5 milliard d'euros) sous le coup d'une dépréciation de 2,9 milliards d'euros annoncée vendredi sur ses actifs nucléaires en Belgique, en raison de l'abandon prévu de cette énergie dans le royaume. Danone a perdu 3,49% à 56,46 euros alors que les fonds activistes réclament désormais clairement la tête d'Emmanuel Faber.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont terminé la séance de vendredi en ordre dispersé, le Dow Jones perdant 1,50% à 30 932 points et le Nasdaq Composite parvenant à grappiller 0,56% à 13 192 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, s'est contracté de 0,48% à 3 811 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,2090$. Le baril de WTI, l'un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 62,70$.

À l'agenda statistique ce lundi, à suivre en priorité une batterie d'indicateurs PMI manufacturier pour le mois de février. Les données synthétiques pour l'ensemble de la Zone Euro seront dévoilées à 10h00, et pour les Etats-Unis à 15h45. Le PMI industriel ISM américain sera toutefois scruté davantage (16h00). A suivre également outre Atlantique, les dépenses de construction, à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Une fragilisation du cadre technique est désormais validée pleinement. La structure de la bougie hebdomadaire de la semaine passée l'aura confirmée. Nous confirmons donc que le chemin pour le comblement du gap "Covid" vieux d'un an (gap du 24/02/20) ne sera probablement pas rectiligne et à forte pente, et qu'une phase de reflux en plusieurs épisodes est l'option la plus probable à ce stade. La prochaine probabilité de reprise de points d'appui (solides ?) se situe vers 5 650 points. En deçà, l'effet d'attraction du gap situé de part et d'autre des 5 500 points se ferait alors sentir progressivement.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5800.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5650.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5800.00 / 6000.00
Support(s) :
5650.00 / 5500.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le cadre technique a beaucoup évolué en une semaine (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le cadre technique a beaucoup évolué en une semaine (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+319.20 % vs +26.47 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat