Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

TELEPERFORMANCE

TEP - FR0000051807 SRD PEA PEA-PME
332.000 € +1.59 % Temps réel Euronext Paris

Teleperformance : Après avoir explosé toutes ses prévisions, Teleperformance s'envole en Bourse

vendredi 26 février 2021 à 13h04
Résultats annuels très solides pour Teleperformance

(BFM Bourse) - Fort d'un second semestre exceptionnel, le champion de la relation client a encore fait croître ses revenus organiques de plus de 10% en 2020, avec une marge opérationnelle déjà revenue à son niveau record pré-Covid. Cette publication impressionne le marché et offre un joli rebond au titre.

La crise sanitaire n'aura absolument pas ralenti la trajectoire de croissance de Teleperformance. Pour le 8e exercice consécutif, le spécialiste mondial de la relation client poste une progression supérieure à 5% de ses revenus organiques. Très largement même, puisque le groupe qui revendique un statut de "leader mondial des services aux entreprises en solutions digitales intégrées" a dévoilé jeudi après Bourse un bond de 11,6% de son chiffre d'affaires à données comparables sur l'exercice écoulé, à 5,73 milliards d'euros. Ce chiffre ressort très largement supérieur à l'objectif annoncé par Teleperformance à l'issue de son premier semestre (6%), grâce à une très nette accélération lors des six derniers mois (+22,3% en organique).

"L’année écoulée a permis à Teleperformance d’établir de nouveaux records de croissance et de démontrer la résilience et la force de son modèle d’affaires ainsi que l’agilité de son organisation dans 83 pays, dans un contexte de crise sanitaire mondiale, inédit et incertain" se félicite le PDG du groupe Daniel Julien, cité dans le communiqué.

Invité sur BFM Business ce vendredi, le directeur général de Teleperformance, Olivier Rigaudy, justifie ces résultats encourageants par le "rebond très vigoureux" observé "en juin, tout au long de l'été et en fin d'année" 2020 après le premier confinement.

La crise déjà absorbée en termes de marges

Autre tour de force réalisé par le groupe: celui de ramener sa marge opérationnelle à 15,7% dès le second semestre 2020, soit au niveau pré-Covid record atteint lors de la deuxième partie de l'exercice précédent. Celle-ci s'établit ainsi à 12,8% sur l'année, là aussi au-delà de l'objectif fixé d'au moins 12,5% fixé par Teleperformance fin juillet dernier.

Porté par le "développement commercial dynamique en 2020 et l’accélération continue de sa transformation", le groupe réitère par ailleurs ses ambitions pour les exercices à venir. Il vise ainsi une croissance organique "d'au moins 9%" en 2021, assortie d'un taux de marge d'Ebitda courant "supérieur à 14%", sans oublier l'intégration du spécialise américain de la gestion des données de santé Health Advocate, dont l'acquisition a été finalisée fin octobre dernier pour 690 millions de dollars, au cours du deuxième trimestre. "Reflet de sa confiance dans l'avenir", Teleperformance maintient également ses objectifs financiers 2022, à savoir 7 milliards d'euros de revenus pour une marge opérationnelle d'environ 14,5%.

Un dividende stable

Le groupe va par ailleurs proposer un dividende de 2,40 euros par action lors de son assemblée générale du 22 avril prochain, stable par rapport à l'année précédente.

Croissance et rentabilité au menu, le marché applaudit. Peu avant 10h30, le titre Teleperformance domine ainsi nettement le baromètre du marché parisien -en recul de 0,4% à ce stade- avec un gain de 5% à 487,7 euros. Une performance d'autant plus solide que le compartiment technologique reste mal orienté, touché de plein fouet par les craintes inflationnistes qui agitent les investisseurs (le Nasdaq a lâché 3,6% jeudi).

Le groupe va par ailleurs proposer un dividende de 2,40 euros par action lors de son assemblée générale du 22 avril prochain, stable par rapport à l'année précédente. Parmi les autres faits marquants de la publication, le nombre de création nette d'emplois du groupe en 2020 (50.000), qui porte à 381.000 le nombre d'employés répartis dans 81 pays. Plus de 250.000 d'entre eux sont d'ailleurs en télétravail à fin décembre, contre moins de 10.000 avant la crise sanitaire, précise Teleperformance, ce qui témoigne de "l'agilité de son organisation".

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur TELEPERFORMANCE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+319.20 % vs +26.47 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat